Un prix d'honneur pour la dernière année du président du Grand jury...

C'est la tradition. Jacques-Antoine Granjon, PDG de Vente-privée et président du Grand jury (à droite), a pris la parole en début de soirée pour un court discours. Cette année, ce pitch se voulait empreint de bienveillance et de conseil à destination des marchands physiques qui investissent Internet "Le digital, c'est énormément de data. Ne sous-estimez pas l'importance de la tech dans l'e-commerce", a-t-il martelé devant une salle comble, rappelant que Vente-privée compte près de 900 profits tech sur 6 000 employés. L'année dernière, il avait plutôt critiqué vertement l'initiative avortée du Sénat de taxer les entrepôts du e-commerce. Rapprochement avec le commerce physique, consolidation du secteur… ce dernier a ensuite déclaré que le mouvement des gilets jaunes n'a pas profité au e-commerce au détriment du commerce physique, qu'il ne "fallait pas s'en réjouir". Enfin, il a annoncé son retrait de la présidence du grand Jury des Favor'i, après onze années de services.  Marc Lolivier, délégué général de la Fevad,  (à gauche) lui a remis un prix d'honneur à ce titre.
 
©  Cécile Debise/JDN

Suggestions de contenus