Marketing : les 3 tendances fortes pour 2019

L’univers du marketing est en perpétuelle évolution. Les différentes avancées technologiques, les nouvelles réglementations mais aussi le changement de comportement des consommateurs sont des facteurs qui impactent fortement les stratégies marketing des entreprises. Le secteur de l’emailing n’échappe pas à ces évolutions. Aujourd’hui, l'emailing reste le canal privilégié pour communiquer.

L’univers du marketing est en perpétuelle évolution. Les différentes avancées technologiques, les nouvelles réglementations mais aussi le changement de comportement des consommateurs sont des facteurs qui impactent fortement les stratégies marketing des entreprises. Le secteur de l’emailing n’échappe pas à ces évolutions. Aujourd’hui, l'emailing reste le canal privilégié pour communiquer. 82 % des consommateurs français considèrent l’email comme le canal qui sera le plus utilisé dans les 10 prochaines années. A titre d’exemple, plus de 40 % d’emails supplémentaires ont été envoyés le jour du Black Friday l’année dernière en France en comparaison à un vendredi “normal”. Ces chiffres démontrent bien l’importance de ce canal dans la stratégie marketing des marques. Retour sur les tendances 2019.

L’e-Privacy, un enjeu majeur

Les failles de sécurité, le vol de données et le piratage informatique n’ont cessé de croître. La cybersécurité est devenue une préoccupation majeure des internautes, sans cesse à la recherche de moyens pour protéger leurs données. 2018 a été marquée par la mise en place du RGPD. En 2019, une nouvelle loi devrait entrer en vigueur, la loi e-Privacy. Avec cette nouvelle réglementation, l’internaute pourra décider au niveau du navigateur d’accepter ou non les cookies, ces fichiers invisibles qui permettent de capter des données personnelles. Du point de vue des marques, l’entrée en vigueur de cette loi pourrait signifier une réduction drastique du nombre de données détenues sur des millions de consommateurs. Une étude internationale[3] auprès de 400 marketeurs en France et au Royaume-Uni dévoile que 30 % des professionnels prévoient de réduire le nombre de publicités display, de recherches payantes et de reciblages basés sur les cookies, et ce immédiatement après l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation e-Privacy.

Les spécialistes du marketing cherchent donc de nouveaux moyens de se procurer des données et prévoient de changer leurs priorités concernant les canaux de communication.  80 % des répondants français déclarent qu’ils utiliseront davantage l’email marketing après l’entrée en application d’e-Privacy. Sur le long terme, les marques B2B et B2C devront se concentrer stratégiquement sur la façon dont elles peuvent augmenter et maintenir les précieuses connaissances clients qui leur permettent de développer leur activité.

Une stratégie emailing efficace grâce à des outils collaboratifs

L’environnement de travail des entreprises a largement évolué ces dernières années avec le développement du travail à distance, la complexité croissante des projets qui implique de faire appel à de plus en plus d'intervenants et le besoin d’agilité pour mener à bien ces projets de plus en plus complexes dans des délais courts. Pour réussir dans ce contexte, il est indispensable que les équipes puissent travailler ensemble efficacement. Pourtant, d’après une récente étude, le travail collaboratif reste encore un challenge pour les spécialistes du marketing. Pour une campagne donnée, les services marketing travaillent en moyenne avec 5 personnes externes à leur entreprise et avec 6 collègues en interne. Pourtant, sans les outils adéquats, la collaboration devient un véritable défi lorsqu’ils sont amenés à travailler avec plus de 11 personnes. Dans le cadre de la création et de l’envoi de campagnes emailing, les conséquences sont nombreuses pour les entreprises : perte de temps à cause de la multiplication des allers-retours, mauvaise communication entre les personnes impliquées, absence de transparence sur les modifications qui ont été réalisées et manque de maîtrise sur les campagnes envoyées.

Des outils collaboratifs pour aider les équipes à mieux travailler ensemble existent déjà dans de nombreux domaines. Google Docs pour l’édition de documents, Trello pour la gestion de projets ou encore Slack pour la messagerie instantanée font partie intégrante du quotidien des services marketing. Pourtant, les équipes qui utilisent ces outils au quotidien envoient leurs campagnes emailing dans un environnement statique qui leur impose de travailler de manière isolée, sans possibilité de collaborer avec les autres personnes impliquées. En 2019, les départements marketing devront s’équiper des bons outils collaboratifs pour mettre en place une stratégie emailing efficace. 

Le e-ticket au service de la stratégie d’entreprise

A l’ère du tout numérique, le ticket de caisse ne déroge pas à la règle : il se digitalise. D’un ticket de caisse papier, nous passons à l’époque du e-ticket, directement envoyé à l’acheteur par email. Avec des consommateurs de plus en plus sensibles à l’environnement et qui exigent la meilleure expérience clients possible, ces derniers sont enclins à communiquer leurs données personnelles dans l’optique de recevoir un e-ticket plutôt qu’un ticket papier encombrant et peu écologique.

A l’heure où la donnée client est au cœur des priorités stratégiques des entreprises, cela représente une opportunité exceptionnelle pour ces dernières. Car derrière l’adresse email fournie par le client se cachent des informations inestimables : localisation du client, fréquence d’achat, préférences produits, budget moyen… Analysées et exploitées correctement, ces données permettent aux marques de mettre en place des stratégies de rétention et de fidélisation redoutables. Pour rester compétitives, la dématérialisation du ticket de caisse est une étape à ne pas manquer pour les marques en 2019.

Autour du même sujet

Marketing : les 3 tendances fortes pour 2019
Marketing : les 3 tendances fortes pour 2019

L’univers du marketing est en perpétuelle évolution. Les différentes avancées technologiques, les nouvelles réglementations mais aussi le changement de comportement des consommateurs sont des facteurs qui impactent fortement les stratégies...