La 5G arrive dans le secteur de la construction et de l’ingénierie

L’impact de la future 5G sur l’économie fait déjà le buzz. Dans le secteur de la construction aussi, l’enthousiasme mais aussi les interrogations grandissent. Il parait en effet primordial de comprendre ce qu’est la 5G et ce qu’elle va apporter concrètement au secteur.

Globalement, la 5G implique vitesse, fiabilité et capacités accrues. Il s'agit de la prochaine génération de réseau mobile à large bande offrant une bande passante plus importante (de l'ordre de 10 à 100 fois supérieure à celle de la 4G), un temps de réponse plus rapide (de 1 à 10 millisecondes) et une capacité de 10 à 100 fois supérieure à celle de nos réseaux LTE actuels.

D'un point de vue commercial, la 5G sera un véritable vecteur de croissance pour les entreprises : une meilleure connectivité assurera notamment l’optimisation de la collecte, de la saisie et de l'analyse des données, le tout en temps réel. La prise de décision sera accélérée, permettant de traiter les problèmes plus en amont - avant qu'ils ne s'aggravent.

Selon de récentes études (1), une majorité de décideurs, qu’ils soient du côté des métiers ou bien de la direction du système d’information, voit dans la technologie 5G un moyen d'accroître la productivité des collaborateurs, de réduire les coûts, d'améliorer l'expérience client et d'accroître l'agilité de l'entreprise. Un tiers d’entre eux estiment d’ailleurs que la surveillance en temps réel des ouvrages ou des processus est une solution-clé que la 5G peut apporter (2). Plus largement, ils parient que les réseaux 5G seront un facteur de transformation fondamental qui aura un impact durable sur la façon dont leurs entreprises opéreront. Mais la 5G a-t-elle, pour autant, le même potentiel pour le secteur de la construction ?

Trois facteurs de succès de la 5G dans la construction et l’ingénierie

La vitesse, le temps de réponse (ou latence) et l'évolutivité de la 5G sont les trois facteurs qui aideront les entreprises de construction et d'ingénierie :

  • la vitesse et la capacité accrues obtenues grâce au haut débit mobile vont permettre un accès rapide aux applications cloud comprenant de gros volumes de données, ainsi que des interactions en temps réel entre plusieurs utilisateurs et ce, de partout.
  • un temps de réponse réduit et une plus grande fiabilité sont clé dans la gestion des opérations critiques. Les opérations essentielles aux missions d’ingénierie et de construction nécessitent de disposer à tout moment d'informations fiables pour comprendre en temps réel ce qui se passe sur un chantier, qui est un environnement complexe et en constante évolution.
  • une grande évolutivité et une couverture géographique élargie vont permettre des communications massives entre machines ("Machine to Machine" ou "MtoM"). Cela aura pour effet de faciliter la gestion de projets d’envergure tels que les villes intelligentes (smart cities), où le nombre de nœuds sera considérablement plus élevé que sur un projet classique et qui impliquera surveillance des ouvrages sur site et à distance, ainsi que veille sanitaire.

Imaginez un chantier de construction où tous les intervenants, mais aussi les véhicules, drones, terminaux mobiles et ouvrages environnants peuvent être équipés de capteurs ainsi que de caméras 4K ou 8K fournissant des informations visuelles sur le chantier en cours ou sur la chaîne de production de biens destinés au chantier mais située hors site. Les données recueillies à l'aide de ces capteurs et leur analyse en temps réel à l'aide de l'intelligence artificielle (IA) permettront d'améliorer la productivité, la sécurité et la conformité sur le chantier et à distance, ainsi que de cerner les problèmes potentiels pouvant être réglés immédiatement.

Ces données visuelles feront également évoluer continuellement la maquette numérique du projet en tenant compte de ce à quoi il ressemble à l'instant T. La confrontation de ces données avec des informations sur l'évolution de la maquette et sur la progression de la production hors site des biens pourrait accroître la productivité en réduisant les interruptions. Cela permettrait aussi de prédire les problèmes potentiels de planification et de production et la manière de les traiter en amont.

Une mise en garde…

Il y a cependant des enjeux importants autour de la 5G dans le secteur de la construction et de l'ingénierie, notamment en termes de normes et de sécurité. Certaines entreprises de construction disposent d'énormes quantités de données sur l’ensemble de leur portefeuille de projets mais n'ont pas de processus standardisés en place pour mesurer, analyser ou comprendre ces données. La 5G et le déploiement de capteurs pourraient amplifier ce problème. La standardisation des processus sur l'ensemble d'un portefeuille de projets parait fondamentale pour assurer le contrôle des processus de gouvernance et la visibilité sur l’ensemble des projets.

Avec la capacité à saisir et partager plus de données sur les chantiers, la sécurité sera également un facteur à prendre en considération. L'objectif de la 5G est de renforcer la sécurité, et la manière dont elle sera concrètement mise en œuvre sera déterminante dans le temps. La 5G est une partie très importante du réseau de télécommunications et on s'attend à ce qu'elle soit plus sûre que la LTE ne l’est aujourd'hui.

Il y a beaucoup d'inconnues avec les nouvelles technologies et la 5G ne déroge pas à la règle. Il y aura sans aucun doute des découvertes au fil du temps et des façons d'utiliser la 5G à l'avenir que nous n'avons même pas encore imaginées. Nous n’en sommes encore qu’au stade d’exploration des possibilités qui s'offrent à nous aujourd'hui.

Je pense définitivement que la 5G va nous aider à améliorer la productivité, la sécurité et la conformité pour la construction et l'ingénierie grâce à une connectivité rapide, fiable et évolutive. Cela permettra d'accroître encore plus la productivité et d'améliorer la gestion des données. Nous disposerons alors des informations nécessaires pour accélérer encore les processus d'amélioration continue.

(1) 80% de décideurs, selon une étude récente d'Oracle Communications intitulée "5G Smart Ecosystems Are Transforming: Are You Ready?", menée auprès de 265 décideurs-clés dans des professions à la fois métier et IT.

(2) Environ 30% des experts métier et 24% des professionnels de l’informatique selon la même étude.

La 5G arrive dans le secteur de la construction et de l’ingénierie
La 5G arrive dans le secteur de la construction et de l’ingénierie

Globalement, la 5G implique vitesse, fiabilité et capacités accrues. Il s'agit de la prochaine génération de réseau mobile à large bande offrant une bande passante plus importante (de l'ordre de 10 à 100 fois supérieure à celle de la 4G), un temps...