5G : plus d'un milliard d'abonnés dès 2023

5G : plus d'un milliard d'abonnés dès 2023 40% de la population mondiale aura la 5G sur son smartphone d'ici cinq ans selon Ericsson. Soit près de 1,5 milliard d'abonnés mobiles.

Le réseau 5G a beau faire parler de lui, il n'en est encore qu'à ses balbutiements. Ils étaient à peine 3,7 millions à en profiter en janvier 2019, selon une estimation d'Ericsson. Sans surprise, l'essentiel de ces abonnés mobiles se concentre en Asie et aux Etats-Unis où les opérateurs ont été les premiers à déployer des offres commerciales. 

La région Asie-Pacifique devrait représenter le moteur de la croissance, comme le relève l'infographie ci-dessous réalisée par notre partenaire Statista, qui compile des prévisions du géant suédois des télécommunications Ericsson. La zone dépassera le cap des 300 millions d'abonnés à la 5G en 2022, pour un total de 551 millions d'abonnés dans le monde. A la traîne, l'Europe ne fera son entrée sur le segment qu'à partir de 2022.-2023 La planète devrait compter près de 1,5 milliard d'abonnés mobiles à la 5G en 2024 selon Ericsson. 

© Statista / JDN

Cette projection s'appuie sur l'expérience d'adoption de la 4G. Mais Ericsson estime que la conquête du monde par la 5G sera plus rapide, puisqu'elle s'appuiera en partie sur des infrastructures déjà mises en place pour la 4G.

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources. 

Et aussi : 

5G : plus d'un milliard d'abonnés dès 2023
5G : plus d'un milliard d'abonnés dès 2023

Le réseau 5G a beau faire parler de lui, il n'en est encore qu'à ses balbutiements. Ils étaient à peine 3,7 millions à en profiter en janvier 2019, selon une estimation d'Ericsson. Sans surprise, l'essentiel de ces abonnés mobiles se...