Marée noire : Facebook ferme un groupe anti BP

Facebook a fermé mardi 29 juin l'un de ses groupes anti-British Petroleum, "Boycott BP", rassemblant quelques 800 000 membres contre le groupe pétrolier, responsable de la marée noire qui s'étend depuis le 20 avril dans le Golfe du Mexique. Créé il y a quelques semaines, ce groupe permettait aux internautes de faire part de leur mécontentement en postant montages vidéo, photos et commentaires divers sur BP. Le réseau social n'a pas donnée d'explication sur cette fermeture, ni précisé s'il avait agit à la demande de la compagnie pétrolière, provoquant un tollé parmi les membres du groupe.

Dernièrement, BP avait acheté des mots-clés liés à la catastrophe ("marée noire", "marée noire du golfe du Mexique") sur les trois principaux moteurs de recherche Google, Yahoo et Bing afin de mieux gérer sa réputation sur le Web. En réaction, Lee Perkins, le vidéaste freelance à l'origine du groupe "Boycott BP" a annoncé la création d'un second groupe anti-BP sur le réseau social.

Marée noire : Facebook ferme un groupe anti BP
Marée noire : Facebook ferme un groupe anti BP

Facebook a fermé mardi 29 juin l'un de ses groupes anti-British Petroleum, "Boycott BP", rassemblant quelques 800 000 membres contre le groupe pétrolier, responsable de la marée noire qui s'étend depuis le 20 avril dans le Golfe du Mexique....