FriendFinder veut lever 220 millions de dollars en bourse

Le groupe américain de sites de rencontres et de contenus pour adultes FriendFinder n'a toujours pas renoncé à s'introduire en bourse, un an après avoir déposé son dossier de candidature à la Securities and Exchange Commission, le gendarme de la bourse américain. FriendFinder a cependant revu ses ambitions et espère désormais lever 220 millions de dollars, au lieu des 460 millions annoncés en décembre 2008.

A l'époque l'éditeur du site Penthouse.com espérait pouvoir rembourser sa dette qui s'élevait alors à près d'un demi milliard de dollars. L'introduction en bourse de FriendFinder ne servirait désormais qu'en partie à rembourser cette dette, qui s'élève toujours à 433 millions de dollars. Au cours des neufs premiers mois de 2009, FriendFinder a généré un chiffre d'affaires de 244 millions d'euros, pour une perte nette de 27,4 millions de dollars.

Autour du même sujet

FriendFinder veut lever 220 millions de dollars en bourse
FriendFinder veut lever 220 millions de dollars en bourse

Le groupe américain de sites de rencontres et de contenus pour adultes FriendFinder n'a toujours pas renoncé à s'introduire en bourse, un an après avoir déposé son dossier de candidature à la Securities and Exchange Commission, le gendarme de...