La presse écrite menacée par le peer-to-peer

Après les industries de la musique et du cinéma, la presse écrite, déjà fragilisée, subit à son tour les échanges sauvages de fichiers en peer-to-peer : en effet, des offres, comme celle de Cyber Press Publishing proposant de télécharger des versions numériques, arrivent sur le marché. Les pirates, dont les serveurs seraient, d'après le quotidien gratuit 20minutes, situés en Chine, proposent via le système Bit Torrent de nombreux titres de presse sous forme de fichiers .PDF. Le phénomène touche principalement la presse anglo-saxonne (Fortune, Vogue, American), mais la presse people francophone (Closer, Entrevue) et les grands journaux français commenceraient également à être concernés (L'Equipe, Le Monde, La Tribune).

Autour du même sujet

La presse écrite menacée par le peer-to-peer
La presse écrite menacée par le peer-to-peer

Après les industries de la musique et du cinéma, la presse écrite, déjà fragilisée, subit à son tour les échanges sauvages de fichiers en peer-to-peer : en effet, des offres, comme celle de Cyber Press Publishing proposant de télécharger des versions...