Benoit Sillard et Jean-François Pillou (CCM Benchmark) "Expeert réunit le meilleur des forums et des réseaux sociaux"

L'éditeur de Copains d'Avant et du Journal du Net lance une plate-forme de communautés baptisée Expeert. Son PDG et son DG présentent ce service.

JDN. CCM Benchmark (éditeur du JDN, ndlr) annonce le lancement d'Expeert. En quoi consiste ce projet ?

Benoit Sillard. Expeert est une plate-forme de communautés qui permet à n'importe qui de créer sa communauté thématique. Il s'agit d'un outil polymorphe, capable de s'adapter à différents besoins, comme l'organisation d'une veille sur une thématique, le partage de connaissances au sein d'une entreprise ou la publication de contenus.

Jean-François Pillou. L'idée nous est venue en 2009, à l'époque où nous avons lancé Droit-finances.net et Sante-medecine.net sur le modèle de notre communauté historique, Commentcamarche.net. Nous voulions un système qui permette à n'importe qui de créer son propre Comment Ca Marche en configurant totalement et simplement sa communauté. Certains pourront utiliser Expeert pour organiser des sondages, centraliser la dépose de photos, organiser leur relation client, etc. Expeert a en quelque sorte été conçu pour être détourné de l'usage premier pour lequel il a été conçu.

A qui s'adresse ce produit ?

Benoit Sillard. La particularité d'Expeert est de s'adresser à toute personne souhaitant s'exprimer sur un thème sur lequel elle est compétente. Expeert ne vise donc pas exclusivement les entreprises. Nous sommes tous experts sur au moins un, deux voire trois domaines. Les associations et les particuliers peuvent également y trouver un outil efficace pour structurer une communauté. Le Medef 92 a par exemple créé sa propre communauté d'entrepreneurs, la radio Le Mouv' a de son côté ouvert un Expeert pour fédérer la communauté des auditeurs de son émission de voyages "Allo la planète". D'autres communautés se sont créées autour de la veille e-marketing et de l'e-réputation. N'importe qui peut créer son Expeert en cinq minutes.

Expeert est-il un concurrent de plus de Facebook ou de Google+ ?

Jean-François Pillou. La plupart des communautés a été déportée sur les réseaux sociaux parce qu'il n'existe pas réellement d'offre clé en main pour créer un cercle d'intérêt comme on peut le faire sur les réseaux sociaux. Mais en réalité, une communauté peut difficilement s'épanouir sur les réseaux sociaux, car le besoin d'anonymat au sein d'une communauté est souvent fort. Dans un réseau social, on communique sous son identité réelle parce que l'on partage avec ses amis. Mais dès qu'il s'agit d'échanger avec des inconnus ou sur des sujets délicats et personnels comme les finances ou la santé, l'anonymat est souvent préféré. C'est notamment pour cette raison que les réseaux sociaux n'ont pas tué les forums.

Benoit Sillard. De ce point de vue-là, Expeert ne sera pas concurrent des réseaux sociaux car il permet de configurer entièrement la confidentialité des membres et des différents échanges réalisés au sein des communautés, y compris d'apparaître anonymement. Expeert permet par ailleurs aux utilisateurs d'être réellement maîtres de leur communauté. Vis-à-vis des entreprises, il existe par ailleurs très peu de solutions à l'exception de ce que l'on appelle les réseaux sociaux d'entreprises, qui restent complexes et coûteux à mettre en place. En fait, Expeert réunit le meilleur des forums et des réseaux sociaux.

Comment allez-vous monétiser Expeert ?

Benoit Sillard. Expeert repose sur un modèle de gratuité financé par la publicité. Nous gérons les publicités diffusées sur les différentes communautés Expeert. Les entreprises ou les communautés souhaitant ne pas afficher de publicité ont également la possibilité de le faire moyennant un abonnement. Les deux formules peuvent fonctionner côte à côte.

Combien de communautés visez-vous pour Expeert ?

Jean-François Pillou. Le nombre de communautés n'est pas forcément le critère le plus important. Nous préférons avoir peu de communautés mais qu'elles soient actives, plutôt qu'un grand nombre de communautés mortes. Notre objectif est de faire en sorte que les gens trouvent un intérêt à Expeert et reviennent sur le service.

Benoît Sillard est le président-directeur général CCM Benchmark Group. Il a été à la tête de Fun radio pendant huit ans et délégué interministériel aux usages de l'Internet de 2003 à 2007. Il est notamment à l'origine de concepts qui ont touché des millions de personnes : émissions de radio (Morning shows, Love in Fun...), spectacles (Dance Machine) ou initiatives politiques (PC à 1 euro pour les étudiants, Internet accompagné à domicile).

Jean-François Pillou est le directeur général de CCM Benchmark Group. Ingénieur diplômé en Génie des Systèmes d'information du Centre d'Etudes Supérieures des Techniques Industrielles de Toulon, il lance la communauté d'entraide informatique Comment Ca Marche en février 1999. En parallèle, il a travaillé chez Renault, Hewlett-Packard, ainsi qu'au ministère de l'Education nationale, en tant que responsable des projets techniques impliquant l'utilisation des nouvelles technologies dans l'enseignement.

Annonces Google