François Hollande demande à Google de négocier avec la presse

François Hollande demande à Google de négocier avec la presse Le président de la République a indiqué souhaiter voir Google négocier avec la presse française avant d'imaginer toute possible intervention législative.

Le dialogue avant les actes : face au président de Google Eric Schmidt, François Hollande a indiqué hier qu'il souhaitait "que des négociations puissent rapidement s'engager et être conclusives d'ici la fin de l'année entre Google et les éditeurs de presse". Une loi taxant Google au profit de la presse en ligne ne verrait le jour "que si nécessaire", affirme-t-il. L'exécutif français avait plus tôt annoncé qu'il soutiendrait l'adoption d'une loi dès janvier 2013 (lire l'article "François Hollande défend la presse en ligne face à Eric Schmidt", du 29/10/12). Google ne devrait donc pas pouvoir faire l'économie de négociations avec la presse s'il veut éviter d'être visé par une taxe lié au référencement des contenus produits par la presse en ligne.

L'entretien entre le Président de la République et Eric Schmidt n'aura finalement donné lieu à aucune décision. Outre les discussions sur une possible taxe Google, la France a rappelé qu'elle souhaitait voir Google adapter sa fiscalité sur le territoire et qu'elle souhaitait être informée des suites des recommandations des Cnil européennes (lire l'article "Les Cnil européennes demandent des actes à Google"; du 16/10/12). Chez Google, on ne fait pas de commentaires sur les positions tenues par Eric Schmidt au cours de cette rencontre.

François Hollande demande à Google de négocier avec la presse
François Hollande demande à Google de négocier avec la presse

Le dialogue avant les actes : face au président de Google Eric Schmidt, François Hollande a indiqué hier qu'il souhaitait "que des négociations puissent rapidement s'engager et être conclusives d'ici la fin de l'année entre Google et...