Les internautes français prêts à confier leurs données aux entreprises

Les internautes français prêts à confier leurs données aux entreprises S'ils craignent la perte de contrôle de leurs données privées, les Français se disent paradoxalement favorables à leur utilisation par les entreprises dont ils sont clients.

Les utilisateurs sont de plus en plus conscients que les données qu'ils laissent sur Internet peuvent être utilisées par des entreprises dont ils sont clients, selon une étude réalisée par l'institut Ipsos pour Elia Consulting en mai 2013. 91% des personnes interrogées savent que les données "semées" sur Internet peuvent être utilisées par les entreprises, mais 56% pensent qu'elles peuvent être utilisées seulement s'ils donnent leur accord.

81% des Français disent penser souvent aux risques lorsqu'ils communiquent leurs données personnelles sur Internet. Les principales craintes sont la surexposition à la publicité et la perte de contrôle (impossibilité d'effacer les informations) : 87% des répondants craignent qu'il ne soit pas possible d'effacer les données qu'ils communiquent. Paradoxalement, le piratage des données bancaires n'est pas un des risques les plus évoqués.

Les Français ont plus confiance dans les acteurs "institutionnels" pour protéger les données qu'ils leur transmettent, comme les médecins, banques, assurances... En revanche, les acteurs marchands soulèvent des interrogations, tandis que les réseaux sociaux enregistrent une cote de confiance extrêmement basse : pour protéger leurs données personnelles, 88% des répondants font confiance à leur banque, 49% aux enseignes de la grande distribution, et seuls 19% aux réseaux sociaux. En règle générale, les Français s'estiment mal informés de l'usage que font les entreprises de leurs données personnelles.

classement des secteurs auxquels les français font confiance
"Avez-vous confiance dans chacun des acteurs suivants pour protéger les données personnelles que vous leur communiquez ?" © Ipsos

Plus étonnant, une majorité des Français serait prête à ce qu'une entreprise utilise les données qu'elle a captées pour lui faire bénéficier de promotions (59%) ou de services personnalisés (54%). Mais quand il s'agit de définir les données qui pourraient être utilisées en ce sens, ils sont beaucoup moins ouverts : si plus de 30% d'entre eux sont prêts à communiquer des informations comme leur consommation énergétique, localisation géographique, ou consommation téléphonique, ils sont très réticents à délivrer le contenu des réseaux sociaux, données médicales ou données de paiement (contre à 90%).

73% des Français déclarent avoir déjà modifié leurs paramètres de confidentialité, notamment sur les réseaux sociaux, mais seuls 38% lisent souvent les conditions générales des sites qu'ils utilisent.

Autour du même sujet

Les internautes français prêts à confier leurs données aux entreprises
Les internautes français prêts à confier leurs données aux entreprises

Les utilisateurs sont de plus en plus conscients que les données qu'ils laissent sur Internet peuvent être utilisées par des entreprises dont ils sont clients, selon une étude réalisée par l'institut Ipsos pour Elia Consulting en mai 2013....

Annonces Google