Des drones qui limitent l'usage d'insecticides

Exposé par Biotop et Drones & Co, ce drone d'une envergure de 1,10 mètres remplace la main de l'homme en épandant des capsules contenant des œufs de trichogrammes, de minuscules guêpes utilisées contre la pyrale du maïs, sur les parcelles. 120 000 ha de maïs sont traitées grâce à cette technique en France.
©  Cécile Debise/JDN

Suggestions de contenus