Skylads : des algorithmes pour aider les media traders

Skylads : des algorithmes pour aider les media traders L'adtech optimise la gestion des campagnes display, search et social pour le compte de trading desks.

Contrairement aux idées reçues, le RTB n'est pas complètement automatisé. Le paramétrage de campagnes publicitaires sur les plateformes exige de nombreuses opérations manuelles. C'est ici qu'intervient la start-up Skylads, qui facilite la tâche des media traders dans le déploiement des campagnes les plus complexes. L'adtech française se charge pour ce faire de récupérer les données des annonceurs puis de les injecter dans les plateformes d'achat média auxquelles elle est intégrée comme Appnexus, DV 360 et Mediamath.

Prenons le cas d'un trading desk qui travaille pour le compte d'un commerçant au catalogue bien fourni et aux points de ventes innombrables. L'offre de Skylads lui permettra d'automatiser la personnalisation des bannières display en fonction du stock de chaque magasin et de la localisation des internautes. Un spécialiste du ticketing pourra lui adapter la pression publicitaire en fonction de la date des concerts et des ventes écoulées. Skylads est également un outil d'optimisation en temps réel : ses algorithmes modifient au gré de la diffusion de la campagne tout paramètre pouvant avoir une incidence sur les résultats.

Ces algorithmes made in Skylads sont d'autant plus précieux que dans la quête du bon message à la bonne personne au moment, ceux que proposent les DSP ne suffisent pas toujours. Certaines actions médias ne sont ainsi pas envisageables sans algorithme spécifique. En connectant Skylads à son système d'informations, un réseau américain de 10 000 magasins, qui imposait les mêmes campagnes à tous ses franchisés, a enfin pu les autoriser à prendre des initiatives personnelles. "Lorsqu'un franchisé souhaitait adapter une campagne aux spécificités de son point de vente, il lui fallait soumettre sa demande au siège, qui devait l'envoyer à l'agence, laquelle l'envoyait au trading desk puis aux DSP", se souvient Xavier Litt, CEO de Skylads. Dans le système Skylads, les DSP prennent en compte chaque demande de façon instantanée.

Cross-canal et sur mesure

L'offre de Skylads s'est enrichie depuis qu'elle s'est intégrée à Facebook et à Google Ads. Les campagnes peuvent être désormais pensées et optimisées sans silo, en programmatique, search ou social. " Grâce à l'intelligence artificielle, le plan média s'adapte aux retours obtenus sur les différents canaux ", déclare Xavier Litt. Dans l'arrière-cuisine, une équipe de chercheurs en IA basée à plein temps à Paris. Leurs travaux font évoluer les solutions de l'entreprise et servent à mettre au point des modèles sur mesure pour les annonceurs en quête de modèles d'analyse de données personnalisés. Une activité nouvelle qui serait amenée à se développer.

Fonctionnant sur fonds propres depuis sa création en 2015 à Dublin et employant une dizaine de collaborateurs, Skylads annonce être à l'équilibre. La majorité de ses clients se trouvent aux États-Unis. En France, d'après nos sources, un annonceur comme Renault a déjà testé la solution.

Cet article est extrait du dernier numéro d'Adtech News, le supplément mensuel du JDN et de CB News consacré à l'adtech et au martech. Au programme :  une enquête sur la croissance d'Accenture Interactive, une interview de la FDJ pour parler DCO, le baromètre du programmatique en avril 2019, un focus sur Skylads...

Skylads : des algorithmes pour aider les media traders
Skylads : des algorithmes pour aider les media traders

Contrairement aux idées reçues, le RTB n'est pas complètement automatisé. Le paramétrage de campagnes publicitaires sur les plateformes exige de nombreuses opérations manuelles. C'est ici qu'intervient la start-up Skylads, qui facilite la...