La fusion entre Orange et T-Mobile est compromise

Le rapprochement annoncé entre les activités mobile d'Orange et celle de T-Mobile au Royaume-Uni pourrait ne pas franchir l'obstacle de l'Ofcom. L'organisme de régulation du secteur s'inquiète en effet que cette fusion pourrait entraver la concurrence et être défavorable aux consommateurs. Si l'opération devait aboutir, elle créerait ainsi un numéro un du secteur avec 37 % de parts de marché et réduirait le nombre d'opérateurs à quatre. Si l'Ofcom n'a pas de pouvoir de décision en la matière, il a précisé qu'il donnerait son avis aux autorités compétentes que sont l'office of Fair Trading et l'Union européenne.

La fusion entre Orange et T-Mobile est compromise
La fusion entre Orange et T-Mobile est compromise

Le rapprochement annoncé entre les activités mobile d'Orange et celle de T-Mobile au Royaume-Uni pourrait ne pas franchir l'obstacle de l'Ofcom. L'organisme de régulation du secteur s'inquiète en effet que cette fusion pourrait...