Numéricable réclame 157 millions d'euros à France Telecom

Numericable a porté plainte contre France Télécom devant le tribunal de commerce de Paris pour diffamation et "prix prédateur". Selon le quotidien "La Tribune", le câblo-opérateur s'appuie sur la condamnation en 2003 de l'opérateur historique par la Commission européenne pour pratiques anticoncurrentielles. France Télécom avait été condamné pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché de l'accès à Internet dans le but de limiter le développement de la concurrence. Suite à cette condamnation, plusieurs opérateurs avaient réclamé des dommages et intérêt, mais pas Numéricable, qui se rattrape et demande aujourd'hui 157 millions d'euros à France Télécom.

En 2008, c'est France Télécom qui avait attaqué Numéricable pour diffamation, alors que le câblo-opérateur venait de lancer une pétition réclamant le droit de fibrer des immeubles qu'il dessert afin d'éviter "un monopole de fait de l'opérateur historique" sur le très haut débit (lire l'article Orange assigne Numericable en justice pour diffamation, du 09/07/2008).

Numéricable réclame 157 millions d'euros à France Telecom
Numéricable réclame 157 millions d'euros à France Telecom

Numericable a porté plainte contre France Télécom devant le tribunal de commerce de Paris pour diffamation et "prix prédateur". Selon le quotidien "La Tribune", le câblo-opérateur s'appuie sur la condamnation en 2003 de l'opérateur...