Virgin Mobile envisage de réaliser des acquisitions

Virgin Mobile envisage de réaliser des acquisitions Après avoir résisté à l'arrivée de Free Mobile, le MVNO veut participer à la consolidation du marché.

Au cours d'un exercice marqué par l'arrivée de Free Mobile et la guerre de prix qui s'en est suivie, Virgin Mobile a réussi à limiter la casse. Le MVNO est ainsi l'un des rares à voir ses ventes progresser. Son chiffre d'affaires croît ainsi de 8%, pour s'établir à 560 millions d'euros, au cours de son exercice clos le 31 mars. Une croissance portée cependant par la vente de smartphones. L'arrivée d'un quatrième opérateur n'a en effet pas été sans effet et Virgin Mobile a perdu des clients. 180 000 au total, principalement du côté des cartes prépayées. L'opérateur n'en comptait plus qu'1,75 million fin mars. Autre dommage collatéral, la rentabilité du groupe s'érode de 16,6% sur son résultat brut d'exploitation qui tombe à 25 millions d'euros. Le groupe a vu ses coûts d'acquisition de nouveaux clients augmenter sensiblement.

Désireux de reprendre la main, Virgin Mobile a dévoilé un nouveau plan de financement des smartphones pour ses abonnés sans engagement, ajoutant qu'il comptait poursuivre ses investissements en matière de 4G. Autre ambition, la croissance externe. "Nous pouvons être acteur de la consolidation des petits acteurs car on a déjà investi pour mettre en place notre infrastructure", a expliqué Pascal Rialland, directeur général de la société.

Autour du même sujet

Annonces Google