Whiskies : une hausse des prix douce mais constante

GMS signifie "grandes et moyennes surfaces". © Photomontage JDN / dip - Fotolia.com.jpg

Bières et whiskies ne sont peut-être pas bus par les mêmes personnes, mais leurs prix suivent les mêmes tendances : une hausse constante, sans doute aidée par l'augmentation régulière des taxes sur l'alcool fort.

Comme on l'a vu, le cours de l'orge a fortement augmenté jusqu'en juillet 2008 avant de brutalement retomber. Le prix des bières, lui, a augmenté en moyenne de 0,2% par mois depuis janvier 2007. Au final, la hausse est moins importante que celle du prix des bières.

Suggestions de contenus