Prime à la casse, prime à la Ka

La Ka dans le dernier James Bond. © Ford

Paradoxalement, c'est la crise qui explique en partie le succès de la petite Américaine. Pour soutenir le marché automobile français, l'Etat a porté la prime à la casse à 1 000 euros au début de l'année 2009. Bien évidemment, tous les constructeurs bénéficient de ce coup de pouce gouvernemental... mais c'est précisément sur le segment de la Ka que l'effet est le plus fort.

En effet, moins la voiture est chère, plus la prime forfaitaire pèse lourd dans le choix des acheteurs. Ainsi, les 1 000 euros de prime à la casse réduisent d'environ 10% le prix d'une voiture comme la Ka. Grâce à son lancement au début de l'année, la Ka bénéficie à plein de ce dispositif, à l'instar de la nouvelle Twingo de Renault. Dès le lancement de la nouvelle Ka, les ventes ont explosé : plus de 2 000 commandes ont été passée entre le 1er et le 20 février 2009, soit 25% de plus que toutes les Ka vendues sur les douze mois de 2008...

Suggestions de contenus