15 exemples de voitures rebadgées en images

La Volkswagen Up! est vendue 9 890 euros alors que la Seat Mii et la Skoda Citigo plafonnent respectivement à 9 335 et 9 250 euros. Les voitures, toutes trois produites par le groupe Volkswagen, sont sorties la même année. © Seat/Skoda/Volkswagen/JDN

Dans tous les secteurs, les marketeurs rivalisent d'ingéniosité pour augmenter les marges de leur employeur. Avec le rebadging (ou badge engineering), l'industrie automobile n'échappe pas à la règle. Littéralement, cela signifie l'ingénierie du logo. Prosaïquement, un constructeur appose son blason sur un véhicule déjà distribué sous une autre marque, que cette dernière appartienne au même groupe que lui ou à un concurrent.

Cela permet de raccourcir les délais de conception et de lancer une voiture sans avoir à investir massivement dans l'outil de production. Un procédé facilité par le partage de plate-forme, lui-même favorisé par les alliances entre constructeurs. Découvrez quelques-unes de ces voitures déclinées sous différentes marques et... vendues à des prix parfois très différents.

Suggestions de contenus