Dégâts des sangliers, emplacement des clous... 10 jeux de données open data insolites

Le nombre de collectivités adoptant l'open data est en forte croissance. L'occasion de dénicher 10 jeux de données insolites, illustrant la diversité des données ouvertes … ainsi que leur potentiel, pour ceux qui sauront s’en saisir.

L’open data désigne une donnée dont l’accès est totalement public et libre de droit, au même titre que l’exploitation et la réutilisation. C’est une idée en vogue depuis quelques années, tout particulièrement depuis que Barack Obama a lancé le projet "Open Government" en 2009. Depuis, les initiatives se sont multipliées. La plupart des pays ont désormais leur stratégie open data, leur plan d’action et un cadre juridique. Il existe même un classement des pays les plus avancés sur le sujet (Open Data Index). Au tableau d’honneur, Taiwan est en tête et la France se situe au pied du podium, à une honorable quatrième position. 

En France justement, la loi pour une République Numérique (loi Lemaire) a donné un puissant coup d’accélérateur à l’open data, dans la sphère publique. Concrètement, à horizon octobre 2018, les collectivités de plus de 3 500 habitants et les délégataires de service public, comptant plus de 50 agents, devront mettre en ligne systématiquement certains fichiers. Sont notamment concernées les données dont la publication présente un intérêt économique, social, sanitaire ou environnemental, les règles définissant les principaux traitements algorithmiques et servant à prendre des décisions, ou encore les documents communiqués suite à des demandes "CADA" (autorité administrative chargée de veiller à la liberté d’accès aux documents administratifs).
5% des collectivités ont franchi le cap
D’après le dernier rapport publié par Open Data France en mars 2018, sur les 4 500 collectivités concernées, seulement 5% ont franchi le cap de l’open data. Toutefois, un frémissement est notable depuis 2017. Le nombre de collectivités ayant ouvert leurs données a ainsi quasiment doublé entre 2017 et 2018 (257 versus 142).

Si le potentiel de l’open data ne fait qu’affleurer, le volume de données ouvertes est donc en progression rapide. C’est l’occasion de dénicher 10 jeux de données insolites, désormais accessibles aux citoyens français. En complément des données plus "attendue" (PLU, marchés publics, statistiques économiques, recensement des équipements, budget), cette liste illustre la diversité des données ouvertes … ainsi que leur potentiel, pour ceux qui sauront s’en saisir.

  • Nice - Nombre de tags et affiches nettoyés depuis 2011
  • Hauts-de-Seine - Diversité des poissons dans la Seine
  • Grenoble - Évolution de l'Emprise géographique de Grenoble depuis le IIIème siècle
  • Le Havre - Secteurs de stérilisation systématique des œufs de goéland argenté
  • Paris – Liste des lieux de tournages extérieurs de longs métrages, séries télévisées et téléfilms en 2016
  • Rennes - Localisation et description des murs d’expression libre (Street Art et Graffitis)
  • Saint Malo - Emplacement des 150 clous, ornés d'une hermine, disséminés dans les rues de la Cité Corsaire et matérialisant un parcours historique ("Suivez l’hermine")
  • Essonne - Zone des dégâts occasionnés par les sangliers (accidents de la route ou dommages agricoles)
  • Toulouse - Top 500 des CD les plus empruntés à la Bibliothèque de Toulouse
  • SNCF - Liste des objets trouvés dans les gares ou les trains et déclarés dans l'application

Annonces Google