Les chasseurs veulent le meilleur prix

Les tarifs élevés et les frais cachés n'ont pas la cote auprès des chasseurs. Les offres quasi gratuites des néobanques et banques en ligne sont très adaptés pour ce type de consommateur. Sans compter les primes d'accueil et de parrainage qui peuvent aller jusqu'à 250 euros. 
©  JDN

Suggestions de contenus