Etat des lieux des crypto-actifs les plus atypiques

Depuis la création du Bitcoin en 2009, de nombreux développeurs profitent de l'engouement autour de cette industrie pour tenter toutes sortes d'expériences. Découvrons certaines des plus surprenantes d'entre elles.

Quand on entend parler des crypto-actifs, les noms qui reviennent le plus souvent sont le bitcoin, l’ethereum ou le ripple. Mais avec des milliers de crypto-actifs existants, certains sont bien plus extravagants que les plus populaires.

Depuis la création du Bitcoin en 2009, puis avec l’arrivée d’Ethereum en 2015 qui a facilité le développement et le déploiement des crypto-actifs, de nombreux développeurs profitent de l’engouement autour de cette industrie pour tenter toutes sortes d’expériences. Découvrons certaines des plus surprenantes d’entre elles. 

Le dogecoin : le roi des trolls

Comment lister les crypto-actifs les plus étonnants, sans mentionner le Dogecoin ? Lancé en 2013 comme une blague basée sur le mème Internet populaire "doge" et comportant un chien Shiba comme logo, le jeton DOGE a réussi à se créer une importante communauté et est aujourd’hui classé 45ème parmi les crypto-monnaies les plus valorisées avec une valorisation totale d’environ 335 millions de dollars. Cette crypto peut même se vanter de compter parmi ses fans le PDG de Tesla, Elon Musk, qui a tweeté à de multiples reprises à propos de cet actif. 

Les yield farming tokens

Avec la récente euphorie autour de la finance décentralisée, l’année 2020 a été marquée par le lancement de nombreux crypto-actifs aux noms d’aliments et possédant une caractéristique bien particulière, la plupart distribuant des taux d’intérêts irréalistes pouvant aller au-delà de 1000%.

L’un ayant fait beaucoup parler de lui cette année est le Sushi. Créé d'après un fork (soit la division de la chaîne de blocs en deux blocs distincts) de la célèbre application décentralisée Uniswap, Sushiswap, l'application mère du jeton Sushi est un market maker automatisé permettant la création de pools de liquidités (procédé consistant à bloquer des crypto-actifs dans un smart contract en contrepartie d'un taux d'intérêt afin de permettre des échanges totalement décentralisés sans tiers de confiance). Aucun rapport donc avec les sushis que nous avons l'habitude de manger. En seulement 10 jours, le protocole Sushiswap avait réussi à avoir plus de 1 milliard de dollars bloqués sur son protocole. Et même si l’engouement est retombé depuis, cela n’a pas empêché d’inspirer d’autres personnes d’en faire autant ! 

Ainsi de nombreux jetons aux noms d'aliments et en rapport avec le "yield farming" ont vu le jour. Il est désormais possible de détenir des jetons Pizza, Popcorn, Baguette, Hotdog ou encore Yam qui en est à sa troisième version. 

Les fan tokens

Les fans de sport peuvent aussi profiter des fonctionnalités de la blockchain. Ainsi, de nombreux clubs ont décidé de s’associer au projet Chiliz et à sa plateforme Socios dans le but de lancer des jetons que leurs fans peuvent utiliser pour prendre certaines décisions du club, comme la couleur du maillot ou le design du prochain logo.

Les supporters du PSG, du FC Barcelone, de l’Atlético Madrid, de la Juventus de Turin ou encore les fans d’UFC peuvent donc désormais acheter des jetons à l’effigie de leur club préféré, et profiter d’une expérience privilégiée.

NFTs : les jetons non fongibles

Mais si certains clubs ont décidé de lancer des jetons pour leurs fans, d’autres ont décidé de lancer des jetons non fongibles (NFT).

A la différence d’un jeton fongible comme le Bitcoin ou l’Ethereum où les jetons ont la même valeur quelque soit l’unité, les jetons non fongibles sont utilisés pour représenter de l’art ou des objets de collections sur la blockchain.

Et c’est exactement ce que certains clubs ont décidé de faire. En s’associant avec des entreprises comme Sorare pour le football, NBA Topshot pour le basket ou encore DeltaTime pour la F1, plusieurs sports proposent désormais des cartes à collectionner sur la blockchain Ethereum. 

En dehors du sport, d’autres sociétés comme Ubisoft ont utilisé cette forme d’actifs numériques pour émettre 55 Lapins Crétins à collectionner sur la blockchain Ethereum au profit d’Unicef. Ce type de crypto-actifs représente une alternative intéressante pour les clubs ou les entreprises ne souhaitant pas forcément proposer un jeton spéculatif sous forme de monnaie digitale.

Les president tokens

Les leaders de ce monde ont aussi leurs tokens dédiés. Ainsi, il existe par exemple un Trumpcoin ou encore un autre crypto-actif faisant référence référence au président russe Vladimir Poutine. Toutefois, à l’instar des actifs précédemment cités, ces monnaies n’ont pas réellement de marché. Le volume de transactions quotidien est marginal et leur capitalisation est d’environ 80 000 euros pour le Trumpcoin et 65 000 euros pour le PutinCoin. Il est donc fortement conseillé de rester à l’écart de ces jetons.

Néanmoins, et à l’approche des élections présidentielles américaines, pour ceux souhaitant des produits d’investissement concrets, il est possible d’acheter des dérivés sur certains échanges ou de faire des prédictions sur les résultats via la plateforme Augur.

Les social tokens

Mais sur la blockchain il n’y pas que les présidents qui peuvent être tokénisés. N'importe qui peut créer un jeton numérique à sa propre effigie. Certains développeurs ou influenceurs dans le domaine des crypto-monnaies ont décidé d’émettre leur propre jeton. Alexandre Masmej, un Français de 23 ans, a par exemple décidé de lancer son propre jeton nommé ALEX, où chaque détenteur peut voter sur ses choix de vie.

Et tant d’autres !

Il existe donc des milliers de crypto-actifs, tous avec une motivation et un but différent. Il n’est pas rare de voir des jetons en rapport avec le cannabis (Potcoin, CannabisCoin…), d’autres liés à l'industrie du divertissement pour adultes, aux casinos, etc. Il existe même un crypto actif (BananaCoin) adossé au prix d’1kg de banane ou un autre adossé au cours du café.

Avec plus de 7 000 crypto-monnaies existantes, beaucoup d’entre elles sont plus étonnantes les unes que les autres ! En tant qu’investisseur, attention tout de même à ces certains de ces jetons atypiques. Une due diligence est toujours nécessaire avant d’investir dans ce type d’instruments !