L'hôtel particulier où réside Ali Bongo, à Paris

La transaction a été conclue début 2010. © Google Earth TM mapping service / 2011 Aérodata International Surveys, The GeoInformation Group, InterAtlas, GeoEye, IGN-France

Chez les Bongo, on aime la pierre de père en fils. Une enquête est toujours en cours pour déterminer l'origine des fonds qu'Omar Bongo, l'ancien président du Gabon aujourd'hui décédé, a utilisé pour acquérir des biens immobiliers de prestige en France. Son fils, Ali, à peine élu, s'est lui aussi mis à investir dans la pierre.

En mai dernier il a annoncé que l'Etat gabonais avait acheté un hôtel particulier, rue de l'Université. Officiellement, cet investissement a vocation à "réduire notablement les frais d'hôtels lors des missions officielles". Selon le Canard Enchainé, cette transaction s'élèverait à 100 millions d'euros.

Suggestions de contenus