Une cadence à 550 pièces à l'heure

En travaillant à sec, la méthode par pression présente l'intérêt de ne pas avoir besoin de période de séchage, ce qui est un gain de temps considérable. Deux chaînes sont aujourd'hui dédiées à la fabrication d'assiettes par cette méthode : l'une pour les assiettes rondes et l'autre pour les formes plus complexes, qui demandent plus d'opérations.
©  Cécile Debise/JDN

Suggestions de contenus