Carlo Bozotti, belle augmentation malgré des pertes croissantes

Carlo Bozotti, PDG de STMicroelectronics. © STMicroelectronics

Pour Carlo Bozotti, tout a augmenté en 2008. Son salaire fixe, son bonus, comme ses avantages. Au total, le PDG italien de STMicroelectronics a empoché 2,55 millions de dollars en 2008, contre 1,73 million en 2007. En dollars, cela correspond donc à une hausse de près de 50% de sa rémunération annuelle. Mais comme l'euro s'est renforcé par rapport au billet vert en 2008, sa rémunération convertie en monnaie européenne n'a augmenté "que" de 37,7%.

Pourtant, les résultats de STMicroelectronics témoignent des difficultés traversées par le secteur des semi-conducteurs en 2008. La chute des commandes a fait baisser le chiffre d'affaires du groupe. En s'établissant à 9,8 milliards de dollars, il affiche un léger recul de 1,6%.

Du côté des résultats, la perte nette s'accroît. De 477 millions de dollars en 2007, elle atteint 786 millions en 2008.

Suggestions de contenus