L'endettement des entreprises a explosé

Tout comme les particuliers, les entreprises américaines ont eu tendance à s'endetter ces dernières années : +93% en volume de l'encours entre 1998 et 2007. Sous la seule ère Bush, de 2001 à 2007 : +62,3%. Un chiffre d'autant plus frappant que les entreprises américaines ont habituellement un fort taux d'autofinancement. Une partie de l'endettement s'explique cependant par une activité intense de fusion et acquisitions, gourmande en liquidités.

Suggestions de contenus