Les opérateurs télécoms appelés à financer la télé publique

Nicolas Sarkozy l'avait annoncé, la publicité disparaitra progressivement des chaînes publiques à partir du 1er janvier 2009. Pour financer ce manque à gagner pour France Télévisions, la commission Copé proposait de taxer les opérateurs de téléphonie et les fournisseurs d'accès à Internet à hauteur de 0,5% de leur chiffre d'affaires. Le Président va plus loin : ce sera 0,9%. Pour la Fédération françaises des télécoms, les opérateurs "seront inéluctablement amenés à reporter tout ou partie de cette taxe sur la facture de leurs clients."

Suggestions de contenus