Dmitri Rybolovlev a perdu 8,6 milliards d'euros en 2008

En 2008, Dmitri Rybolovlev, premier actionnaire des deux plus importants producteurs russes d'engrais, Uralkali et Silvinit, a vu sa fortune fondre de 72%. Un gadin qui s'explique par une année boursière chaotique pour le titre d'Uralkali. Depuis le printemps dernier, il a chuté de 90%. Médecin de formation, cet oligarque a toujours soigneusement évité le secteur énergétique pour privilégier les industries travaillant à l'export. Pour mémoire, c'est quand les cours d'Uralkali était au plus bas, à la fin des années 90, qu'il en avait profité pour augmenter sa participation et sa fortune par la suite.

Suggestions de contenus