La Cour des comptes certifie moins de budgets

La Cour des comptes et ses chambres régionales certifient les comptes de l'Etat, des collectivités locales et de la Sécurité sociale. Il y a 3 ans, on estimait que la masse financière jugée par la rue Cambon représentait 19,3% de la masse financière totale de l'Etat. Les Chambres régionales, elles, contrôlaient 18,3% des budgets publics locaux.

En 2009, rien ne va plus. La Cour des Comptes ne devrait réussir à certifier qu'entre 10 et 18% de la masse financière de l'Etat alors que le Parlement lui avait fixé l'objectif de 15 à 25%. Les chambres régionales sont elles dans la fourchette fixée.

Suggestions de contenus