Grève RATP : l'utilisation des trottinettes, scooters et vélos explose

Grève RATP : l'utilisation des trottinettes, scooters et vélos explose +129% de trajets en vélos, +33% en scooters et +208% en trottinettes : la grève RATP est une aubaine pour les applis comme Jump, Cityscoot ou Lime proposant des appareils en libre-service

Le vendredi 13 septembre, les transports parisiens connaissent de fortes perturbations, avec 10 lignes de métro sur 14 totalement fermées, en raison d'une grève des chauffeurs de la RATP qui s'opposent à la suppression de leur régime spécial de retraite envisagée par le gouvernement. Un vide dans lequel se sont engouffrés les services de mobilités en libre-service : leur utilisation a explosé dans la matinée du 13 septembre, selon de premières données transmises au JDN par la start-up Fluctuo, qui suit en temps réel l'utilisation des vélos, scooters et trottinettes en libre-service de la capitale grâce à des technologies d'extraction de données qui consultent directement les applications.

Ainsi, le nombre de trajets enregistrés par les trois opérateurs de vélos (Jump, Mobike et Oribiky) est en hausse de 129 % entre 6 et 11 heures du matin, par rapport au vendredi de la semaine précédente. Chez un panel de cinq opérateurs de trottinettes (Fluctuo disposera d'une vision plus complète en fin de journée), la croissance monte même à 208%. Les scooters (Cityscoot et Coup) enregistrent une augmentation plus modeste, à 33%, due à un problème technique chez CityScoot entre 9 et 10 heures, qui a empêché de nombreuses réservations. On constatait notamment 117% d'augmentation pour les scooters entre 6 et 7h, et encore 95% de 7 à 8 heures. Le record d'augmentation toutes catégories confondues concerne les vélos entre 7 et 8 heures : le nombre de trajets a grimpé de 378%.

Cette explosion de l'usage a aussi été alimentée par les plateformes. Certaines ont mis en place des offres spéciales en partenariat avec la RATP : les 30 premières minutes gratuites sur Cityscoot (scooters), deux trajets de 15 minutes gratuites chez Jump (Uber, vélos et trottinettes), 3,80 euros l'aller-retour avec Dott (trottinettes), frais de déblocage gratuits pour Voi, Bird, et B Mobility (trottinettes). Une publicité inespérée pour ces jeunes services.    

Et aussi

Grève RATP : l'utilisation des trottinettes, scooters et vélos explose
Grève RATP : l'utilisation des trottinettes, scooters et vélos explose

Le vendredi 13 septembre, les transports parisiens connaissent de fortes perturbations, avec 10 lignes de métro sur 14 totalement fermées, en raison d'une grève des chauffeurs de la RATP qui s'opposent à la suppression de leur régime spécial...