Internet et le téléphone mobile font flamber la part des services de communication

Les Français ont dépensé pour 32,8 milliards d'euros en services de communication en 2007. © Vadim Andrushchenko / Fotolia.com

Les services de communication (poste, téléphonie, Internet) ont connu une très forte augmentation de leur part budgétaire : +2,9 points depuis 1960. Les prix ont pourtant augmenté beaucoup moins vite que la moyenne, mais la consommation a, elle, littéralement explosé : +8,1% par an en moyenne.

Cette augmentation est particulièrement marquée depuis 1997, avec bien sûr l'arrivée d'Internet et des téléphones mobiles. Le nombre d'abonnés à Internet a ainsi pratiquement doublé entre 2002 et 2005. A l'inverse, la part du courrier à l'intérieur de ces dépenses a été divisée par quatre.

Suggestions de contenus