La "flexibilisation" des conditions de travail dans l'impasse aux Etats-Unis

La "flexibilisation" des conditions de travail dans l'impasse aux Etats-Unis Après le manque de flexibilité des entreprises déjà mis en lumière par l'interdiction du télétravail chez Yahoo il y a quelques mois, une enquête révèle que les conditions de travail des salariés américains n'ont pas vu d'évolution depuis 2009.

Le débat sur le télétravail et la souplesse des emplois du temps a pris de l'ampleur en 2013 après les décisions respectives de Yahoo et Best Buy qui ont décidé de réformer leurs politiques conciliantes en la matière. Les détracteurs de ces entreprises ont affirmé qu'il s'agissait d'une manœuvre archaïque qui punissait injustement les mères et les jeunes parents en plus d'anéantir de nombreuses années de progrès des conditions de travail.

L'interdiction du télétravail est une manoeuvre archaïque qui punirait injustement les jeunes parents

A y regarder de plus près, il n'y a pas eu de progrès à proprement parler ces dernières années. La Society for Human Resource Management (SHRM) a récemment publié les résultats de son enquête sur les avantages concédés aux employés dans les entreprises américaines, qui souligne qu'aucun des paramètres de flexibilité évalués (télétravail, horaires...) n'a subi de changement significatif depuis 2009.

Exception faite du cloud-computing, des entreprises multi-sites et de la modernisation de la culture d'entreprise, il n'y a eu pratiquement aucun bouleversement au cours des quatre dernières années.

Toutefois, on peut encore espérer une modernisation progressive à l'image de la généralisation du "Casual Friday", toujours plus populaire. En outre, 4% des employeurs ont déclaré qu'ils proposeraient des solutions de télétravail à leurs salariés dans l'année à venir.

Voici le tableau qui regroupe les données de l'étude (les cases vides des colonnes situées à droite montrent qu'il n'y a eu aucun changement significatif depuis 2009 ou 2012) :

flexible working benefits
   © SHRM
flexible working benefits 2
   © SHRM

Article de Max Nisen. Traduction par Joséphine Dennery

Voir l'article original : The Big Move Toward Flexible Workplaces Is Stalling Out

Autour du même sujet

La "flexibilisation" des conditions de travail dans l'impasse aux Etats-Unis
La "flexibilisation" des conditions de travail dans l'impasse aux Etats-Unis

Le débat sur le télétravai l et la souplesse des emplois du temps a pris de l'ampleur en 2013 après les décisions respectives de Yahoo et Best Buy qui ont décidé de réformer leurs politiques conciliantes en la matière. Les détracteurs de ces...

Annonces Google