L'addiction au digital

Le tout écran peut parfois conduire à l’épuisement professionnel. © Marcos Calvo Mesa - 123RF
Anne Caroline Moeller est affirmative : "Les outils digitaux constituent une formidable opportunité pour les salariés qui peuvent travailler mieux et plus vite". Mais selon elle, le digital a un défaut : le nomadisme. "Aujourd'hui, un salarié peut être incité à travailler de chez lui y compris le soir ou pendant ses congés payés. Il peut développer une addiction, introduire la vie professionnelle dans sa vie personnelle". Ce qui est un moyen de se rendre malade puisque le tout écran peut bien souvent être une cause de burn out.
Un avis partagé par le docteur Dabon qui estime que l'excès d'écran peut engendrer douleur physique et lassitude mentale, soit un terrain propice à l'apparition du burn out. C'est d'ailleurs pour éviter cela que la Loi Travail (également connue sous le terme de loi El Khomri) a introduit le principe du droit à la déconnexion.
Suggestions de contenus