Se poser des limites

"Vous devez définir les limites de la négociation, c'est-à-dire les points au-delà desquels vous refusez d'aller", affirme Christian Romain. Cette étape est cruciale car il n'est pas rare dans une négociation de se laisser dépasser par l'évènement et se laisser complètement entrainer par son adversaire. Ce travail effectué à froid vous permettra d'échapper à ce risque.

Il est néanmoins important que vous vous assuriez au préalable du réalisme de vos exigences. Un travail de recherche et de réflexion se révèle donc indispensable. Vous pourrez ensuite définir les conditions en-dessous desquelles le contrat ne serait plus avantageux pour vous (prix, délai de paiement, maintenance...). La Mesore permet bien souvent de se fixer ce seuil de négociation.

Suggestions de contenus