Transformation digitale : les directions des achats s’engagent dans le sourcing de l’innovation

Fonctionnement en réseau, décloisonnement de l’entreprise, économie disruptive, nouveaux écosystèmes, … , les acheteurs sont au cœur de la révolution numérique.

Pionnier dans le sourcing de l’innovation, la fonction Achats se transforme, veille et participe activement à l’émergence de nouveaux usages, au lancement de nouveaux produits et à la promesse d’une nouvelle expérience client.

Développer ce nouvel état d’esprit et favoriser le changement culturel au sein d’une Direction des Achats nécessitent de repenser son organisation, de rechercher l’agilité et de s’engager fortement dans la digitalisation des processus Achats. Dans sa quête de l’innovation, la fonction Achats est passée d’une position de gardienne de la maîtrise des coûts à celle d’incubateur de start-ups au service de la performance de l’entreprise.

Le Big bang de l’innovation  

Pour relever un tel défi, le Chief Procurement Officer doit faire preuve de qualité de stratège afin d’anticiper les mutations technologiques, de comprendre les enjeux métiers et de s’aligner sur les besoins de ses clients internes. 

Au centre d’un écosystème complexe, en expansion rapide, le Directeur des Achats doit rechercher l’efficacité interne pour libérer des ressources pour le sourcing de l’innovation.

La promesse de l’intelligence artificielle prend tout son sens dans cette perspective de passer d’une fonction relativement administrative à une fonction connectée sur l’évolution des marchés

Conduire la stratégie Achats au regard des nouveaux enjeux liés au sourcing de fournisseurs innovants et au développement d’un écosystème de startups questionnent également l’attractivité fournisseurs et l’importance des investissements à consacrer à la connaissance fournisseur. 

Les directions des Achats sont toutes confrontées à la nécessité de réviser des pratiques bien ancrées et d’adapter leur stratégie de négociation pour aider à l’émergence de fournisseurs innovants peu capitalisés et ayant cruellement besoin d’être soutenu en matière de fonds de roulement.

La connaissance fournisseur à 360°  

Pour anticiper, il faut comprendre, analyser, connaître. La connaissance fournisseur est le pendant de la connaissance client. Maîtriser les risques, suivre la recherche & développement des fournisseurs stratégiques, analyser les signaux faibles qui permettent de détecter l’effet disruptif de nouveaux entrants, la connaissance et la prospective deviennent stratégiques … afin de s’adapter à l’évolution des marchés et à la digitalisation des usages. 

Le Directeur des Achats doit disposer d’une vision à 360° pour renforcer l’agilité et éclairer la prise de décision. Dans ce contexte, la digitalisation des Achats doit activer des leviers qualitatifs et consolider une somme de connaissance exogène et mise à disposition par les principaux fournisseurs de contenus. Le big data pour les achats constitue également un gisement de savoir incommensurable.  

La technologie au service de l’agilité   

Pour provoquer un tel changement culturel, la fonction Achats doit s’engager résolument dans le décloisonnement des processus et aligner le Système d’Information sur les nouveaux usages.

360° fournisseurs, SRM, eSourcing, eProcurement, contrathèque, catalogues électroniques, marketplaces, dématérialisation, espace collaboratif, signature électronique, … les leviers à actionner sont multiples et à la carte. 

La technologie est un moyen pour construire une relation privilégiée avec les fournisseurs stratégiques et suivre les besoins de mobilité ainsi que d’expérience utilisateurs des prescripteurs. 

En adoptant une approche éclairée et pro-active, la Direction des Achats peut conforter son rôle de pionnier dans le fonctionnement de l’entreprise en réseau et l’émergence de l’économie de la connaissance. 

Au sein des éditeurs, la course à l’innovation est lancée depuis plusieurs années, elle s’accélère et elle est même devenue un axe prioritaire. Poussés par les Directeurs des Achats, les investissements sont massifs sur le terrain de l’expérience utilisateurs, des network fournisseurs, de la reconnaissance vocale, des chatbots et des nouveaux cas d’usage de l'Intelligence Artificielle. 

La fonction Achats entre de plein pied dans la connaissance fournisseur et le sourcing de l’innovation. Les rentes de situation appartiennent au passé. L’agilité, l’adaptabilité des Achats, le décloisonnement constituent un changement de paradigme pour inventer une fonction Achats ouverte, en veille permanente et connectée sur l’évolution des usages et des marchés.

Annonces Google