Analyser ses motivations

Avant de se lancer dans le projet de reprise d'études, mieux vaut être au clair avec ses motivations. "Il faut absolument commencer par identifier le facteur déclencheur de ce besoin, rappelle Julie Carlhian, auteur du livre "Reprendre ses études". Les professionnels estiment que dans 80 % des cas, cette démarche ressemble à une fuite en avant, par exemple, chez des salariés qui se sentent mal dans leur travail."

Les objectifs varient pour chaque profil. "C'est d'abord une évolution professionnelle qui m'a conduit à reprendre mes études", explique Jean. Cadre en ressources humaines dans une entreprise industrielle, il s'est récemment vu confier la responsabilité des questions juridiques. Il a alors choisi de s'inscrire en master droit des affaires pour se mettre à niveau. "Cette formation va me donner de nouvelle compétences dans domaines que je ne maitrise pas parfaitement."

Suggestions de contenus