Avant de négocier les conditions d'embauche

En tant que jeune diplômé, on doit souvent se plier aux grilles salariales de l'entreprise. Mais cela n'est pas le cas lorsque l'on est plus expérimenté. Dominique Galet préconise ainsi "de bien tout mettre à plat dans sa situation actuelle. Rémunération sur 12 ou 13 mois, participation, intéressement et part du variable, il s'agit de définir avec précision ce que l'on gagnait avant et ainsi donner une base de négociation à notre interlocuteur." Rien ne peut-être plus préjudiciable que de se rendre compte une fois les négociations entamées que l'on avait oublié un élément de la rémunération.

Dernier point, le timing pour jeter les bases d'une négociation est aussi indispensable. "Il faut ainsi faire attention à ne pas aborder la question trop tôt au risque d'apparaitre intéressé par la seule question financière", explique Dominique Galet.

Suggestions de contenus