Masque obligatoire : retour partout en intérieur

Masque obligatoire : retour partout en intérieur [MASQUE OBLIGATOIRE] Alors que le masque a été assoupli dans de nombreux endroits, notamment en extérieur et dans les lieux soumis au passe sanitaire, il est désormais de nouveau obligatoire partout en intérieur, même dans les lieux soumis au passe sanitaire.

[Mise à jour du lundi 29 novembre 2021 à 12h11] Le masque obligatoire est à nouveau généralisé. Cela fait suite aux déclarations du ministre de la Santé Olivier Véran le jeudi 25 novembre. Cela veut dire que même dans les lieux dont l'accès est soumis au passe sanitaire, il est désormais obligatoire de conserver son masque. Le conseil scientifique s'est aussi exprimé en faveur d'un rétablissement généralisé du port du masque obligatoire. De plus en plus de villes rétablissent l'obligation du port du masque en extérieur.

Pour lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus, le masque est peu à peu devenu obligatoire dans les lieux clos partagés, comme les magasins, les cinémas ou les open spaces en entreprise. Son port peut également être étendu dans d'autres lieux, notamment en extérieur dans tout ou partie de certaines villes, sur décision du préfet, dans les départements où l'épidémie circule le plus. Il sera notamment obligatoires à la réouverture des stations de ski, dans les files d'attente et les télécabines.

Pour savoir si sa commune est concernée, il faut contacter la mairie de sa ville ou la préfecture de son département. Dans les lieux dont l'accès est soumis à la présentation d'un passe sanitaire, il n'était plus obligatoire, sauf dans les transports de longue distance. Cependant, l'exploitant du lieu, ou le préfet dans les départements où l'épidémie est la plus virulente, pouvaient décider de maintenir son obligation. Depuis le 26 novembre, il est de nouveau obligatoire dans ces lieux. Cela inclut les établissements sportifs, à part lors de la pratique sportive elle-même.

Masque obligatoire dans les magasins

Le port du masque devient obligatoire dans les magasins en France depuis lundi 20 août 2020. Auparavant, il ne s'agissait que d'une simple recommandation.

Masque obligatoire : l'affiche officielle

Cliquez ici pour télécharger l'affiche mise en ligne par le ministère de la Santé mentionnant l'obligation de porter le masque.

Masque obligatoire en entreprise

Le port du masque est obligatoire en entreprise depuis le 1er septembre 2020. L'obligation de porter le masque au bureau constitue l'une des mesures des différentes versions du protocole sanitaire en entreprise. Le masque reste obligatoire même si tous les salariés de l'entreprise sont vaccinés. Il peut être retiré temporairement pour boire et manger.

Masque obligatoire en open space

Les open space sont concernés par la systématisation du port du masque depuis le 1er septembre 2020. De manière générale, tous les espaces clos et partagés de l'entreprise sont concernés par cette obligation. Outre les open space, c'est le cas des salles de réunion, couloirs, vestiaires ou encore bureaux partagés par plusieurs personnes.

Masque obligatoire dans les bureaux

Seuls les bureaux individuels ou bien ceux dans lesquels une seule personne est présente ne sont pas concernés par l'obligation du port du masque depuis le 1er septembre 2020.

Masque obligatoire à Paris

Le port du masque dans les rues de Paris n'est plus obligatoire depuis la levée générale de l'obligation du port du masque le 17 juin 2021. Il était devenu obligatoire le vendredi 28 août 2020. Il concernait la ville de Paris mais également la petite couronne, à savoir : la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne. Concrètement, le port du masque était obligatoire pour "tous les piétons circulant dans les espaces publics, deux-roues, trottinettes et autres engins de mobilité personnels, motorisés ou non. Les usagers circulant à l'intérieur des véhicules à moteur (voitures des particuliers, camionnettes ou poids lourds des professionnels) seront dispensés de cette obligation." Idem pour les joggers et les cyclistes, les vélos ayant finalement été exclus des véhicules à bord desquels le port du masque était obligatoire à Paris.

Depuis le 26 novembre, il est de nouveau obligatoire dans les lieux les plus fréquentés : marchés, manifestations, rassemblements, festivals, files d'attente...

Masque obligatoire à Rennes

Le port du masque a été levé le 17 juin 2021, comme dans la majeure partie du reste de la France. Il était obligatoire dans le centre-ville de Rennes depuis le 8 août 2020. Il est actuellement obligatoire en extérieur dans les lieux de rassemblements (marchés, files d'attente, manifestations en plein air) et aux abords de certains lieux comme le stade du Roazhon Park.

Masque obligatoire au cinéma

Jean Castex a annoncé mercredi 26 août 2020 que le port du masque serait désormais obligatoire au cinéma et pendant toute la durée de la séance. Lors de l'extension du passe sanitaire aux cinémas le 21 juillet 2021, il n'était plus obligatoire de porter un masque dans ces établissements. Les préfets ou les exploitants pouvaient cependant décider de conserver cette obligation, ce qu'avaient décidé un certain nombre de chaines de cinéma. Mais depuis le 26 novembre, le port du masque est de nouveau imposé.

A partir de quel âge le masque est-il obligatoire ?

Dans les transports et dans tous les lieux clos, le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans. A l'école, il est obligatoire à partir de six ans. Cependant, dans les départements où l'épidémie est suffisamment faible (avec un taux d'incidence inférieur à 50 personnes positives pour 100 000 habitants), il n'était plus obligatoire dans les écoles primaires depuis le 4 octobre 2021. Mais l'inverse est aussi vrai : dans les départements où le taux d'incidence augmente et dépasse 50 pour 100 000 durant plus d'une semaine, il redevient obligatoire. Il est redevenu obligatoire dans tous les établissements scolaires au 15 novembre 2021.

En dessous de ces âges, le port du masque est possible, mais pas obligatoire. A noter toutefois qu'en dessous de 2 ans, la Direction générale de la santé (DGS) estime qu'il existe un risque de difficulté respiratoire voire d'étouffement. Certains médecins déconseillent même le port du masque en dessous de 6 ans.