Combien Dailymotion coûte-t-il (vraiment) à Orange ?

Combien Dailymotion coûte-t-il (vraiment) à Orange ? Orange a, selon nos informations, investi 27 millions d'euros dans Dailymotion en un peu plus d'un an, mais a divisé par deux la valorisation de sa filiale dans ses comptes.

Propriétaire à 100% de Dailymotion depuis janvier 2013, Orange cherche depuis cette époque à vendre sa filiale, ou tout du moins à trouver un partenaire pour la développer. Sans succès jusque-là. Mais, deux ans après l'échec de la vente de la plateforme de streaming à Yahoo, suite au veto d'Arnaud Montebourg, Orange doit faire face à ses responsabilités d'unique actionnaire. Ainsi, l'opérateur a apporté, selon nos informations, le 25 janvier dernier, 6,7 millions d'euros en trésorerie au site par le biais d'une augmentation de capital. Le 5 mai 2014, Orange faisait un chèque de 12,3 millions d'euros, 5 mois à peine après avoir remis au pot 8,2 millions d'euros, en décembre 2013. En un peu plus d'un an, Dailymotion aura donc coûté plus de 27 millions d'euros à Orange. Chez Dailymotion, on explique qu'"Orange remplit son rôle d'actionnaire pour développer l'entreprise".

Mais si l'on en croit les comptes d'Orange, Dailymotion ne crée plus de valeur, malgré cet apport régulier de fonds. Bien au contraire. Orange a ainsi discrètement déprécié sa filiale de 69 millions d'euros, selon son rapport d'activité 2014. Acheté 127 millions d'euros, Dailymotion n'est plus valorisé que 58 millions dans les comptes de l'opérateur aujourd'hui. Orange explique cet écart d'acquisition par la baisse de la valeur de la "plateforme technique" et les "passifs assumés".

A la fin de l'année dernière, les rumeurs d'une entrée au capital d'un partenaire se sont multipliées. Les noms de Microsoft, Canal+, et même du japonais Softbank ont été cités.Selon Le Figaro, Dailymotion espérait 100 millions d'euros d'argent frais pour assurer son plan de développement, ce qu'Orange refuse d'assumer seul. A l'époque, le quotidien évoquait même une valorisation comprise entre 400 et 500 millions d'euros, soit aux alentours de 5 fois son chiffre d'affaires, qui selon nos informations s'est approché de 70 millions d'euros l'année dernière.

Mais si Orange continue de financer Dailymotion et lui assure a minima de boucler ses fins de mois, l'avenir de la start-up passe plus que jamais par trouver un partenaire. Au risque de devoir mettre de côté son ambition internationale, face aux Youtube, Netflix, Facebook et consorts, qui eux ont les moyens de leur ambition mondiale.

A lire aussi :

Annonces Google