La couverture maladie universelle complémentaire ou CMU-C

La CMU-C s'avère indispensable lorsque les frais pris en charge par la Sécurité sociale ne suffisent plus. © Goodluz / 123rf.com
La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) fonctionne comme n'importe quelle complémentaire santé ou mutuelle : son rôle est de combler les écarts entre le montant réel des frais de santé et ce qui est pris en charge par la Sécurité sociale. Cette aide est attribuée directement par la caisse d'assurance maladie pour une durée d'un an, renouvelable. Pour en bénéficier, il faut répondre aux critères de ressources, de composition du foyer et du lieu de résidence. En 2017, une personne seule en était bénéficiaire à condition de percevoir un maximum de 8 723 euros par an, ce plafond passant à 13 085 euros pour deux personnes, 15 701 euros pour trois, 18 318 euros pour quatre puis 3 489 euros de plus pour chaque personne supplémentaire.
Suggestions de contenus