Le bénéfice d'exploitation d'Amazon tiré du cloud s'envole

Le bénéfice d'exploitation d'Amazon tiré du cloud s'envole Alors qu'AWS représente 10% des ventes au quatrième trimestre 2018, le groupe américain tire 58% de son bénéfice d'exploitation de cette activité sur cette période.

A l'issue du quatrième trimestre 2018, les résultats d'Amazon sont plus que jamais portés par le cloud. Sur la période, l'activité Amazon Web Services (AWS) représente 10% des ventes nettes du groupe et 58% de son bénéfice d'exploitation (soit près de 3,8 milliards de dollars). Des indicateurs mis en avant par notre partenaire Statista dans l'infographie ci-dessous. 

D'après Synergy Research, AWS demeure sur la même période largement en tête du marché des services de cloud d'infrastructure avec un taux de pénétration de pas moins de 35%, ce qui représente l'équivalent de la part de marché de ses quatre principaux concurrents réunis : Microsoft, Google, IBM et Alibaba.

Toujours selon Synergy, le segment du cloud d'infrastructure, en incluant IaaS, PaaS et hébergement de clouds privés, atteint environ 20 milliards de dollars au niveau mondial au quatrième trimestre 2018, en progression de 45% sur un an.

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources. 

A lire aussi

Autour du même sujet

Le bénéfice d'exploitation d'Amazon tiré du cloud s'envole
Le bénéfice d'exploitation d'Amazon tiré du cloud s'envole

A l'issue du quatrième trimestre 2018, les résultats d'Amazon sont plus que jamais portés par le cloud. Sur la période, l'activité Amazon Web Services (AWS) représente 10% des ventes nettes du groupe et 58% de...