Sprint Nextel réclame 6,4 millions de dollars à IBM

Dans une plainte déposée lundi dernier auprès de la cour de Kansas City (Etats-Unis), Sprint Nextel accuse IBM de ne pas avoir atteint ses objectifs de productivité dans le cadre d'un contrat d'externalisation signé en 2004 - à hauteur de 400 millions de dollars. Le groupe estime le préjudice à 6,4 millions de dollars et réclame à Big Blue un crédit de 119 000 heures. Cette action en justice ne remet, en revanche, pas en cause le contrat de distribution d'un logiciel de CRM conclus entre les deux acteurs américains.

Autour du même sujet

Sprint Nextel réclame 6,4 millions de dollars à IBM
Sprint Nextel réclame 6,4 millions de dollars à IBM

Dans une plainte déposée lundi dernier auprès de la cour de Kansas City (Etats-Unis), Sprint Nextel accuse IBM de ne pas avoir atteint ses objectifs de productivité dans le cadre d'un contrat d'externalisation signé en 2004 - à hauteur de 400...