Spams : 17 millions de tonnes de CO2 par an

Les spams seraient à l'origine de 17 millions de tonnes de CO2 selon une étude du spécialiste de la sécurité informatique McAfee. Ce volume équivaudrait à 0,2 % des émissions mondiales totales de CO2. Si de nombreuses études se sont penchées sur l'impact des courriers non-sollicités sur l'environnement, c'est la première fois qu'un acteur de l'informatique estime quantitativement l'empreinte carbone des spams.

Annonces Google