L'Europe impose à Microsoft de s'ouvrir à d'autres navigateurs

Microsoft est parvenu à s'entendre avec la Commission Européenne qui l'accusait de position dominante sur le front des navigateurs. L'éditeur accepte de laisser le choix entre plusieurs navigateurs. La solution du ballot screen (ou écran multi-choix) intégré à Windows a été retenue.

L'interface proposera 12 possibilités de navigateurs, parmi les plus utilisés (Firefox, Safari, Chrome...). L'ordre d'affichage sera aléatoire. Le dispositif sera mis en place à partir de mars 2010 par le biais d'une mise à jour automatique, et dans tout nouvel OS Windows commercialisé en Europe.
 

L'Europe impose à Microsoft de s'ouvrir à d'autres navigateurs
L'Europe impose à Microsoft de s'ouvrir à d'autres navigateurs

Microsoft est parvenu à s'entendre avec la Commission Européenne qui l'accusait de position dominante sur le front des navigateurs. L'éditeur accepte de laisser le choix entre plusieurs navigateurs. La solution du ballot screen (ou écran...