Ballon Internet de Google : comment fonctionne-t-il ?

Ballon Internet de Google : comment fonctionne-t-il ? Pour connecter les zones isolées de la planète, le géant américain a commencé à tester une nouvelle technologie réseau. Elle s'adosse à un réseau de ballons dirigeables évoluant dans la stratosphère.

Après les Google Glass et les Google Car, un nouveau projet expérimental de Google (nom de code : Projet Loon) vise à fournir une connexion Internet aux régions reculées de la planète via un réseau de ballons dirigeables.

project loon
Google a commencé de tester Project Loon. © Capture

Mais comment fonctionne cette technologie ? Elle repose sur un protocole de communication sans fil, sur lequel Google planche, offrant un débit équivalent à celui de la 3G (donc d'au moins de 2 Mb/s), mais avec une capacité de couverture et une portée beaucoup plus large. Les ballons de Google évolueraient en effet dans la stratosphère – qui se situe entre 10 kilomètres et 60 kilomètres d'altitude.

Conçue dans un plastique ultra-léger (le polyéthylène), l'enveloppe du ballon, de 15 mètres de large sur 12 mètres de haut, est conçue pour supporter la différence de pression entre l'air intérieur et extérieur. Alimentée par des panneaux solaires situés sous le ballon (et capables de produire 100 watts à l'heure), ce qui est idéal à cette altitude dénuée de nuage, une box embarque l'ensemble des équipements électroniques et émetteurs nécessaires à la gestion du signal. Elle est également équipée d'antennes pour communiquer et se coordonner avec les autres ballons du réseau.

 Source

Autour du même sujet

Annonces Google