Rachat de Dell : Michael Dell s'attire les foudres du marché

Rachat de Dell : Michael Dell s'attire les foudres du marché L'action Dell a dévissé de 2,1% et atteint son plus bas niveau depuis l'annonce du projet de rachat par son fondateur Michael Dell. La bataille avec Carl Icahn s'annonce plus rude que prévue.

A 10 jours d'une conférence décisive des actionnaires qui doit statuer sur l'avenir de Dell (lire l'article : Le rachat de Dell dans la tourmente), la tension entre le fondateur Michael Dell et son détracteur Carl Icahn, actionnaire minoritaire de Dell, s'accentue.

Dans un document remis aux autorités du marché boursier américain (SEC) et relayé par l'AFP, le comité spécial de Dell a en effet prévenu du risque substantiel de perte de valeur pour les actionnaires en cas de non ralliement à l'offre de rachat proposée par Michael Dell. "Le marché PC s'avère encore plus faible que nos précédentes estimations alors que Dell réalise toujours plus des deux-tiers de son chiffre d'affaires sur ce marché", avertit le rapport. Un rapport qui pointe également du doigt la valorisation "irréaliste" de Dell effectuée par Carl Icahn.

Perte de valeur de Dell

Mais en agitant le chiffon rouge du risque de perte de valeur, Michael Dell s'est peut être lui-même tiré une balle dans le pied. Les investisseurs ont en effet mal réagi à cette annonce et fait dévisser l'action Dell en clôture, vendredi, de 2,1% à 13,03 dollars. Soit un niveau jamais atteint depuis l'annonce du rachat de Dell par Michael Dell il y a 5 mois.

Michael Dell a également confirmé ne pas vouloir renchérir sur son offre de rachat initial. Ce qui a, sans surprise, fait bondir une fois de plus Carl Icahn, le principal opposant à Michael Dell dans cette affaire. "Malgré une offre à 14 dollars, le comité spécial de Dell continue à soutenir la proposition à 13,65 dollars de Michael Dell et de Silver Lake, qui n'hésitent pas à employer des tactiques alarmistes au sujet de ce qui se passerait en cas de non réussite de leur opération", a ainsi taclé Carl Icahn dans une lettre ouverte adressée aux actionnaires. 

En attendant le vote de ces derniers, le18 juillet prochain, le cabinet de conseil en investissement ISS devrait également dans les prochains jours, dire pour quel projet de rachat il apporte son soutien. Et si ce n'est pas pour celui de Michael Dell, cela pourrait bien, selon une source proche du dossier évoquée par AllThingDigital "créer le chaos." 

Autour du même sujet

Rachat de Dell : Michael Dell s'attire les foudres du marché
Rachat de Dell : Michael Dell s'attire les foudres du marché

A 10 jours d'une conférence décisive des actionnaires qui doit statuer sur l'avenir de Dell (lire l'article : Le rachat de Dell dans la tourmente ), la tension entre le fondateur Michael Dell et son détracteur Carl Icahn, actionnaire...

Annonces Google