CityNext : Microsoft dévoile sa vision de la ville de demain à la WPC

CityNext : Microsoft dévoile sa vision de la ville de demain à la WPC L'éditeur dévoile une nouvelle offre à destination des grandes villes. Objectif : proposer une bibliothèque d'app Windows 8 pour fournir des services aux citoyens dans tous les domaines de la vie quotidienne, des transports à la santé en passant par l'éducation.

De notre envoyé spécial à la Worldwide Partners Conference à Houston aux Etats-Unis

Lors de l'événement mondial à destination de ses partenaires cette semaine, Microsoft a dévoilé CityNext, un programme mondial à destination des grandes villes, dans l'optique de les accompagner dans leur mutation vers le numérique.

"50% de la population mondiale vit dans les villes. Et ce taux devrait se porter à 70% en 2050, avec, à la clé, 300 milliards de dollars investis d'ici là dans les infrastructures", explique Laura Ipsen, vice-présidente de Microsoft en charge du secteur public. Face à ce défi, le groupe américain propose aux grandes agglomérations mondiales de s'adosser à Azure pour opérer leurs services, mais également de développer des apps tactiles Windows 8, à la fois pour les citoyens et le personnel administratif.

"La pression budgétaire devient de plus en plus importante", insiste Laura Ipsen. "Les villes doivent faire plus avec moins." Optimisation de la consommation d'énergie, de l'eau, planification des grands travaux, gestion des transports, justice, tourisme, éducation, santé, gestion de l'administration publique... A travers le programme CityNext, Microsoft veut répondre à toutes les problématiques des grandes agglomérations.

Et, pour cela, le groupe compte s'appuyer sur son réseau de partenaires pour créer les apps tactiles et solutions SaaS adaptées à ces questions. Dans le cadre de CityNext, il se dote d'une structure adaptée pour les accompagner en termes de support technique et de développement d'offres sur Azure, tout en laissant la porte ouverte à des opportunités de co-développement avec les équipes de Microsoft.

Dialoguer avec les citoyens via les réseaux sociaux

Parmi les partenaires de ce programme, Laura Ipsen a notamment cité BISmart. Une société de services qui, dans le cadre de CityNext, a développé une app Windows 8 pour la ville de Barcelone. Elle permet d'accéder aux données publiques de la ville : densité de population, statistiques sur le chômage...

Mais pour Microsoft, l'objectif est également de proposer des applications tactiles sur les terminaux mobiles mettant en œuvre "une relation personnalisée avec les citoyens, avec, à la clé, la possibilité pour l'administration de dialoguer en utilisant par exemple les réseaux sociaux".

"Socrata, un de nos partenaires CityNext, travaille par exemple avec nous sur une solution pour mettre à disposition, en se basant sur Azure, les données en Open Data publiées par les villes", ajoute Laura Ipsen. Cette société avance ainsi un portail permettant de consolider des données Open Data de sources diverses (via des API) et de les visualiser graphiquement. Objectif: proposer le moyen de comparer les données de plusieurs municipalités (en matière de finance publique, de criminalité, niveau de réussite dans l'éducation...). "L'idée est de fournir aux citoyens comme aux responsables politiques des indicateurs de qualité", indique-t-on chez Socrata.

Des solutions de gestion de la relation citoyens

"Au total, le but est bien de proposer une offre globale pour faciliter le dialogue entre administrations et citoyens, notamment dans l'optique de fournir aux responsables politiques des indicateurs pour orienter au mieux les politiques publiques. Mais aussi de permettre aux citoyens de pouvoir mesurer la performance de leurs représentants politiques locaux", commente Laura Ipsen. "Ici, l'infrastructure Azure et ses capacités d'analytics et de Big Data, notamment autour d'Hadoop, représente l'un des leviers."

Egalement impliqué dans le programme CityNext, Atos Origin planche sur une solution de reconnaissance d'images issues des réseaux de caméras de vidéo surveillance des villes. "Elle fait appel a des algorithmes qui pourraient être exécutés sur un cloud comme Azure pour prévoir la circulation en fonction de l'historique des analyses réalisées", explique Albert Seubers d'Atos.

Lyon et Paris dans le programme CityNext

Plusieurs villes sont déjà impliquées dans le programme CityNext. C'est notamment le cas en Europe de Barcelone en Espagne, Manchester en Angleterre et Hambourg en Allemagne. Mais aussi, en France, de Paris et de Lyon - dans le cadre de leur projet Autolib' (qui repose sur Windows Embedded).

CityNext : Microsoft dévoile sa vision de la ville de demain à la WPC
CityNext : Microsoft dévoile sa vision de la ville de demain à la WPC

De notre envoyé spécial à la Worldwide Partners Conference à Houston aux Etats-Unis Lors de l'événement mondial à destination de ses partenaires cette semaine, Microsoft a dévoilé CityNext, un programme mondial à destination des grandes...

Annonces Google