iPhone 5S : la reconnaissance par empreinte digitale déjà piratée

iPhone 5S : la reconnaissance par empreinte digitale déjà piratée Des hackers allemands affirment être parvenus à percer le dispositif de sécurité biométrique de l'iPhone 5S. C'est un coup dur pour Apple qui mise sur ce système pour séduire les professionnels.

Dans le cadre d'un prix de hacking, des hackers allemands affirment être parvenus à trouver une faille exploitable dans le système de sécurité biométrique du dernier smartphone d'Apple. Lancé dans le but de percer le système de reconnaissance par empreinte digitale de l'iPhone 5S, le concours en question a été lancé par le Chaos Computer Club.

Trois membres de cette organisation annoncent avoir trouvé une méthode pour pirater le Touch ID. Tout sauf informatique, elle semble cependant pour le moins difficile à mettre en œuvre. Elle consiste en effet à copier l'empreinte digitale de l'utilisateur en haute résolution, et la reproduire en 3D sur une peau synthétique utilisable ensuite pour débloquer l'appareil en l'apposant sur le capteur.

"En fait, le capteur d'Apple est doté d'une résolution plus importante que les capteurs d'empreintes existants jusqu'ici. Il nous a fallu donc améliorer la résolution de la copie", indique l'un des hackers.

La technologie TouchID de l'iPhone 5S repose sur la solution d'AuthenTec, société acquise par Apple en 2012. Elle ne se contente pas de numériser le doigt sous forme d'une image optique. Elle va plus loin en analysant la couche sous-cutanée située sous l'épiderme de la peau dans le but de complexifier le travail des pirates.

iPhone 5S : la reconnaissance par empreinte digitale déjà piratée
iPhone 5S : la reconnaissance par empreinte digitale déjà piratée

Dans le cadre d'un prix de hacking, des hackers allemands affirment être parvenus à trouver une faille exploitable dans le système de sécurité biométrique du dernier smartphone d'Apple. Lancé dans le but de percer le système de reconnaissance...