Android P ou Android 9 : Google livre une version alpha

Android P ou Android 9 : Google livre une version alpha Après le lancement d'Android Oreo en 2017, Google amorce le développement d'Android 9.0, la prochaine version majeure de son OS mobile. Sa sortie est prévue au 3e trimestre.

Google a livré le 7 mars une toute première version (alpha) de la prochaine mise à jour majeure d'Android, alias Android P (ou Android 9).  Le groupe américain devrait proposer une bêta publique (c'est-à-dire ouverte à tous) de cette nouvelle édition à l'occasion de sa conférence Google I/O qui se tiendra cette année du 8 au 10 mai.  

Télécharger Android P (version alpha)

Android P ou Android 9 : date de sortie

Android P devrait sortir en version finale fin août ou début septembre. Dans la foulée, Google commencera à mettre le nouvel opus à disposition sur ses propres terminaux (Nexus, Pixel.).  Du côté des autres constructeurs de téléphones et tablettes Android (Samsung, Sony, Huawei, HTC, LG...), chacun communiquera ensuite sur sa propre feuille de route de déploiement. Google a publié une roadmap assez précise : 

  • Mars : préversion 1 (alpha), 
  • Mai : préversion 2 (bêta),
  • Juin : préversion 3 (API finales et SDK officiel),
  • Juin : préversion 4 ("release candidate" de test),
  • Juillet : préversion 5 ("release candidate" finale),
  • Troisième trimestre : version finale.

Les nouveautés d'Android P ou Android 9

La préversion d'Android P actuellement disponible introduit déjà plusieurs évolutions notables (voir la liste complète sur le site de Google). Côté multimédia, l'OS est taillé pour gérer plusieurs caméras simultanément (ce qui devrait permettre de réaliser des photos ou vidéos en 3D par exemple). Il supporte aussi le format de rendu graphique dynamique HDR (High Dynamic Range). Côté gestion réseau, la géolocalisation wi-fi à l'intérieur des bâtiments est prise en charge via la technologie RTT (ou Wi-Fi Round-Trip-Time). Enfin, Google inaugure pour l'occasion des améliorations d'interfaces, notamment autour de la gestion du multi-fenêtrage et du centre de notifications (avec désormais la possibilité de classer les alertes par chaînes thématiques).

Nom d'Androids 9s : Android Pies ?

Après Android M (Marshmallow), Android N (Nougat) et Android O (Oreo), Google continue avec Android P à suivre l'ordre des lettres de l'alphabet. Mais comme chaque année, le groupe américain devrait attendre la dernière minute avant de dévoiler l'appellation officielle de sa nouvelle version. Google a l'habitude de choisir le nom d'une sucrerie pour baptisée ses OS. Avec Android P, il ne devrait pas déroger à la règle. S'agira-t-il de parfait, praline ou panna cotta ? Selon certaines rumeurs persistantes, Google aurait arrêté son choix sur pie (ou tarte).  Une appellation qui ferait allusion au nombre pi (π).  

Android P : smartphones et tablettes compatibles

Ci-dessous, une liste non-exhaustive des premiers terminaux (smartphones et tablettes) annoncés comme compatibles avec Android P (9.0).

Android P : smartphones et tablettes compatibles (liste non-exhaustive)
Constructeur Modèles
Google Pixel, Pixel 2, Pixel XL, Pixel 2 XL..
HTC HTC U11, HTC U11 Life
Nokia Nokia 3, 5, 6, 8

Android 9 Oreo : la version 2017  

Un lien permet déjà de télécharger Android Oreo (en version bêta), et de l'installer sur des smartphones Nexus et Pixel. Les appareils pouvant l'accueillir sont plus précisément le Nexus 5X (fabriqué par LG) et le Nexus 6P (de Huawei), ainsi que le Nexus Player, le Pixel C, le Pixel, et le Pixel XL.

Avec Android Oreo, un nouveau dispositif de notification personnalisable est introduit. © Capture JDN / Youtube

Les nouveautés d'Android Oreo

Android O apporte un lot conséquent de nouveautés et d'API (voir le détail sur la page officielle de Google). Voici les plus saillantes :

  • Google change l'architecture de son système d'exploitation. Objectif affiché : faire en sorte que les mises à jour "soient plus faciles, plus rapides, et moins chères" pour les fabricants d'appareils.
  • Les notifications évoluent, avec des paramètres ouvrant la voie à davantage de personnalisation. L'utilisateur pourra par exemple choisir quel type de notification il souhaite recevoir en provenance de chaque application (like, nouveaux messages...). Des notifications pourront aussi être repoussées pour apparaître plus tard.  L'icône des app accueille par ailleurs des "badges", également appelés "points" ("dots" en anglais), mettant en valeur les notifications. Appuyer quelques secondes sur l'icône permettra de lire la notification correspondante.
  • La possibilité d'activer automatiquement le wi-fi à l'approche d'un réseau "fiable" est introduite.
  • Les taches réalisées en arrière-plan par les apps sont automatiquement plus limitées, ce qui devrait avoir des effets positifs sur l'autonomie des batteries.
  • Les apps bénéficient d'icônes plus flexibles, avec des effets visuels. Elles pourront prendre différentes formes selon les terminaux.
  • Un mode Picture in Picture (qui s'inscrit dans la lignée du multi-fenêtrage) doit permettre de continuer à regarder une vidéo dans une fenêtre flottante, tout en utilisant une autre application en plein écran.
  • Un nouveau support du "multi-écran" permet aux apps qui prennent en charge le mode multi-fenêtre de basculer d'un écran à un autre.
  • Des améliorations matérielles doivent accélérer sensiblement le démarrage des devices.
  • De nouvelles manières de naviguer au clavier, par le biais des flèches et touche de tabulation, sont supportées. Il s'agit d'un pas de plus vers la fusion attendue entre Android et Chrome OS.
  • Un framework d'"autofill" est intégré pour faciliter la saisie de formulaires (pour les créations de comptes, les identifications et paiements par carte bancaire...).
  • Une nouvelle fonctionnalité "Vitals" (au sein de Play) est dessinée pour aider les développeurs d'apps à détecter les problèmes susceptibles d'impacter la sécurité ou l'autonomie.
  • Le Webview, qui permet aux apps d'utiliser Chrome, devrait gagner en stabilité – grâce à de nouvelles API (Google SafeBrowsing API par exemple).

Pour les entreprises, Google promet de nouvelles possibilités de gestion de profil et de terminal.

Android Oreo introduit la possibilité d'ouvrir des vidéos dans des fenêtres flottantes, aux côtés d'une autre application ouverte. © Capture Youtube / JDN

Lire aussi :

Annonces Google