Classement webperf mobile : Google au top, Leroy Merlin stable

Chargement de votre vidéo
"Classement webperf mobile : Google au top, Leroy Merlin stable"

Classement webperf mobile : Google au top, Leroy Merlin stable Parmi les sites les plus visités en France sur smartphone, lesquels se distinguent par leur rapidité d'affichage en mai 2021 ? Réponse avec Fasterize et Google.

Au sein des sites web les plus visités en France sur mobile, lesquels se détachent par leur rapidité d'affichage, ou la légèreté de leurs pages ? Pour répondre à ces questions avec des indicateurs précis, les sites réalisant la plus forte audience en France dans leur catégorie ont été analysés durant le mois de mai. La méthodologie du présent classement a été revue début 2021 par notre partenaire Fasterize. Désormais, elle se base sur les données du Chrome User Experience Report (CrUX) de Google. Pour estimer la webperf des sites retenus, Fasterize a sélectionné trois indicateurs mesurés sur mobile par le CrUX : le first input delay (FID), qui mesure la réactivité du site suite à une interaction du visiteur sur une page web, le cumulative layout shift (CLS), qui estime la fréquence à laquelle l'utilisateur subit des changements inattendus au sein d'une page web en cours de consultation, ainsi que le largest contentful paint (LCP), qui est sans aucun doute le plus important des trois KPI.

Classement général

En avril, le cumulative layout shift s'améliore nettement sur l'ensemble du classement général et des trois classements sectoriels (e-commerce, média et voyage). Au total, sa moyenne en englobant l'ensemble des palmarès progresse de 35% d'un mois sur l'autre. "C'est le reflet d'une mise à jour de Google qui vient de modifier son mode de calcul du CLS suite aux retours de la communauté", commente Stéphane Rios, CEO de Fasterize. Comme indiqué plus haut, le CLS estime la stabilité d'une page pendant son chargement. L'objectif ? Inciter les sites à éviter les mouvements soudains. "Qui n'a jamais cliqué sur une publicité, sans le vouloir, suite à un changement inattendu de mise en page ?", interroge Stéphane Rios.  Or, le mode de calcul du CLS n'était pas adapté aux pages "à longue durée de vie", telles que les pages au scroll infini pourtant devenues monnaie courante. "Selon Google, cette mise à jour aurait permis à 3% des sites d'obtenir ce qu'il considère comme un bon CLS, c'est-à-dire un CLS en-dessous de 0,1. Nous constatons, pour notre part, que 10% des sites du classement général qui n'avaient pas franchi ce seuil en avril, l'ont fait en mai", relève-t-on chez Fasterize. 

Côté tendance, Impots.gouv.fr qui s'est maintenu en tête du classement général pendant quatre mois consécutifs perd sa première place au profit de Google. Le groupe de Mountain View monte pour la première fois sur la première marche du podium depuis le lancement de la nouvelle version de l'indice en janvier dernier. Quant à impots.gouv.fr, il est relégué en cinquième position du fait d'un CLS et d'un LCP très légèrement moins performants. Pour mémoire, le LCP évalue la perception de la vitesse de chargement d'une page en mesurant le temps d'affichage de son contenu principal.

Parmi les plus belles progressions ce mois-ci, on relève Free qui passe de la 24e à la 16e place du fait d'un délai de réaction (FID) en nette baisse, de 26 à 19 millisecondes. Quant au Parisien, il gravit les échelons de la 32e à la 23e position. Principale explication : un LCP en chute de 47%, à 2 564 millisecondes.

Classement de la webperf sur mobile des sites les plus visités
Classement Site Score First input delay en ms Largest contentful paint  en ms Nombre de cumulative layout shift
1 (2) Google 98 25 1 265 0,00
2 (3) Service-Public.fr 98 17 1 701 0,02
3 (1) Leroy Merlin 98 20 1 537 0,05
4 (3) Ministère de l'Intérieur 98 23 1 253 0,05
5 (-4) impots.gouv.fr 97 14 2 045 0,03
6 (2) Amazon 97 24 1 519 0,09
7 (-1) Bing 97 23 1 471 0,09
8 (-6) Wikipedia 96 15 1 506 0,16
9 (0) Franceinfo 95 28 2 040 0,03
10 (0) Le Monde 95 28 2 099 0,06
11 (0) AliExpress 93 26 2 149 0,14
12 (1) Actu.fr 92 25 1 940 0,21
13 (2) Linternaute.com 91 36 2 355 0,08
14 (-2) Le Journal des Femmes 91 47 1 928 0,09
15 (5) 20 Minutes 89 33 2 124 0,25
16 (8) Free 89 19 2 371 0,25
17 (-3) eBay 89 34 1 928 0,27
18 (-1) Cdiscount 87 64 2 108 0,05
19 (-1) PagesJaunes 87 36 2 618 0,10
20 (3) Le Figaro 86 29 2 665 0,19
21 (-5) BFM TV 86 34 2 146 0,35
22 (-1) Femme Actuelle 85 39 2 240 0,30
23 (9) Le Parisien 84 59 2 564 0,06
24 (-5) Ouest France 84 64 2 456 0,06
25 (1) Yahoo 84 34 2 860 0,11
26 (5) Voici 83 61 1 884 0,28
27 (0) Tele Loisirs 81 70 2 001 0,24
28 (1) Assurance Maladie 81 25 2 932 0,26
29 (-4) Credit Agricole 81 23 2 635 0,78
30 (-2) Fnac 80 45 3 061 0,03
31 (-9) Darty 79 42 2 716 0,34
32 (3) L Equipe 78 67 2 241 0,35
33 (-3) Gala. 76 85 2 018 0,35
34 (-1) YouTube 67 25 4 119 0,11
35 (-1) Facebook 65 50 3 950 0,06
36 (3) La Redoute 61 147 3 229 0,04
37 (0) Doctolib 61 30 4 473 0,12
38 (-2) Marmiton 61 71 3 331 0,63
39 (1) SFR 60 30 4 070 0,48
40 (-2) Boulanger 59 93 3 508 0,25
41 (0) Orange 52 162 3 706 0,06
42 (0) Carrefour 52 93 3 865 0,30
43 (0) Rakuten France 42 54 6 307 0,07
44 (0) Instagram 42 28 5 788 0,52
45 (0) Leboncoin.fr 38 184 3 988 0,60
46 (2) Wish 35 232 4 391 0,18
47 (0) Dailymotion 31 75 12 102 0,10
48 (-2) Vinted 28 236 4 712 0,31
49 (1) E.Leclerc 21 189 5 403 0,81
50 (-1) LA POSTE 19 94 9 894 0,91
  Moyenne 74 60 3 144 0,23

Classement e-commerce 

Sur le front du e-commerce, Leroy Merlin qui était repassé en tête devant Amazon en mars se maintient une nouvelle fois en tête. Le marchand enregistre un CLP même légèrement meilleur. Juste derrière, on retrouve dans le même ordre qu'en mars et avril Amazon et Auchan successivement en deuxième et troisième position. 

Dans cette catégorie e-commerce, Manomano crée la surprise. De la 15e place en avril, le spécialiste du bricolage est propulsé en cinquième position. Divisé par trois d'un mois sur l'autre, son indicateur de réactivité (FID) se limite à 28 millisecondes. Dans le même temps, son volume de "changements soudains de mise en page" (CLS) est plus que divisé par deux, à 0,12.

Classement de la webperf sur mobile des e-commerçants les plus visités
Classement Site Score First input delay en ms Largest contentful paint  en ms Nombre de cumulative layout shift
1 (0) LeroyMerlin 98 20 1 532 0,05
2 (0) Amazon 97 24 1 521 0,09
3 (0) Auchan 96 31 1 763 0,01
4 (2) Ikea 95 29 2 069 0,05
5 (10) Manomano 93 28 2 105 0,12
6 (-2) Aliexpress 93 26 2 152 0,14
7 (-2) Groupon 93 19 1 949 0,22
8 (-1) Etsy 89 35 2 600 0,01
9 (-1) Ebay 89 34 1 930 0,27
10 (-1) cdiscount 87 64 2 109 0,05
11 (2) Conforama 84 49 2 419 0,20
12 (-1) Fnac 80 45 3 058 0,03
13 (-3) Darty 79 42 2 709 0,34
14 (3) Decathlon 78 50 2 908 0,20
15 (-1) Zalando 77 111 2 129 0,14
16 (-4) Showroomprive 76 21 3 235 0,33
17 (-1) Nocibe 72 53 2 997 0,44
18 (1) Laredoute 62 145 3 227 0,04
19 (-1) Boulanger 59 93 3 505 0,25
20 (1) Veepee 52 24 5 595 0,08
21 (-1) Carrefour 52 94 3 880 0,30
22 (0) Sephora 44 163 3 922 0,24
23 (0) Rakuten 42 54 6 321 0,06
24 (0) Leboncoin 38 184 3 992 0,60
25 (2) Wish 35 232 4 392 0,18
26 (-1) Cultura 30 98 6 041 0,24
27 (-1) Shein 29 85 6 708 0,24
28 (0) Leclerc 20 189 5 443 0,81
29 (1) Castorama 16 341 5 382 0,55
30 (-1) Gifi 10 689 6 115 0,43
  Moyenne M 66 102 3 457 0,22

Classement média 

Sur le front des sites web français à plus forte audience sur le créneau des médias, Wikipédia conserve la médaille d'or pour la cinquième édition consécutive. Il se classe devant France Info et le Monde qui conservent respectivement la deuxième et la troisième marche du podium.

Parmi les sites média en lice, Linternaute.com qui avait enregistré la plus belle progression en avril, en passant de la 12e à la 6e place, consolide ses acquis en mai. Il se hisse en cinquième position, notamment grâce à un FID légèrement optimisé. De 40 millisecondes, il plafonne désormais à 36 millisecondes. 

Classement de la webperf sur mobile des sites média les plus visités
Classement Site Score First input delay en ms Largest contentful paint  en ms Nombre de cumulative layout shift
1 (0) wikipedia 96 15 1 506 0,16
2 (0) franceinfo 95 28 2 040 0,03
3 (0) Lemonde 95 28 2 099 0,06
4 (1) actu 92 25 1 940 0,21
5 (1) linternaute 91 36 2 355 0,08
6 (-2) journaldesfemmes 91 47 1 928 0,09
7 (2) 20minutes 89 33 2 124 0,25
8 (3) lefigaro 86 29 2 665 0,19
9 (-2) bfmtv 86 34 2 146 0,35
10 (0) femmeactuelle 85 39 2 240 0,30
11 (5) leparisien 84 59 2 564 0,06
12 (-4) ouest-france 84 64 2 456 0,06
13 (-1) yahoo 84 34 2 860 0,11
14 (1) voici 83 61 1 884 0,28
15 (-2) programme-tv.net 81 70 2 001 0,24
16 (2) Lequipe 78 67 2 241 0,35
17 (-3) gala 76 85 2 018 0,35
18 (-1) youtube 67 25 4 119 0,11
19 (0) marmiton.org 61 71 3 331 0,63
20 (0) dailymotion 31 75 12 102 0,10
  Moyenne 82 46 2 831 0,20

Classement des sites de voyages 

Côté sites mobiles de voyages, Viagogo demeure en tête. Easyvoyage qui avait chuté à la 13e position en avril, retrouve sa deuxième place en mai. Son LCP qui avait doublé pour atteindre près de 5 secondes, se redresse à 2 215 millisecondes. Idem pour son First input delay dont le temps avait explosé à 30 millisecondes. Ce dernier retombe à 16 millisecondes.

Classement de la webperf sur mobile des sites de voyages les plus visités
Classement Site Score First input delay en ms Largest contentful paint  en ms Nombre de cumulative layout shift
1 (0) viagogo 96 14 2 158 0,08
2 (11) easyvoyage 90 16 2 215 0,29
3 (-1) skyscanner 86 24 2 108 1,00
4 (0) booking 80 36 3 209 0,05
5 (-2) ouigo 80 23 3 401 0,06
6 (0) thetrainline 70 41 3 581 0,16
7 (-2) abritel 67 33 3 812 0,21
8 (3) mappy 63 104 3 364 0,13
9 (7) opodo 61 26 4 025 0,54
10 (-2) viamichelin 61 75 3 285 0,67
11 (-4) fr.hotels 60 22 4 546 0,19
12 (-3) liligo 58 31 4 579 0,16
13 (-3) airbnb 56 44 4 725 0,08
14 (0) all.accor 49 33 5 054 0,34
15 (0) tripadvisor 48 25 5 380 0,29
16 (-4) kayak 47 66 4 550 0,32
17 (0) oui.sncf 33 50 7 584 0,30
18 (0) trivago 32 90 6 125 0,20
19 (0) airfrance 10 263 6 764 0,65
  Moyenne M 60 53 4 235 0,30

Webperf du mois dernier 

Classement webperf mobile en avril 2021 : Leroy Merlin reste devant Amazon, Easyvoyage chute