Le cloud hybride : la clé de l'innovation d'entreprise

Le cloud hybride apparaît comme l'évolution naturelle des modèles IT traditionnels, et offre des avantages tels que l'agilité, l'amélioration de l'expérience, la sécurité, la conformité, et une innovation accrue.

Le cloud hybride est désormais l'état de fait de l'informatique : il représente la façon dont de nombreuses entreprises évoluent vers des technologies et des solutions cloud qui enrichissent leur informatique traditionnelle. En fin de compte, c'est cette transformation numérique évolutive qui donne aux utilisateurs du cloud hybride un avantage concurrentiel.

Le cloud hybride est le segment qui connaît la croissance la plus rapide dans le domaine du cloud d'entreprise. Gartner prédit que d’ici 2020, 90 % des organisations adopteront des capacités de gestion d’infrastructures hybrides.

Ceci n'est pas surprenant quand on voit que ce modèle peut offrir une flexibilité, une sécurité et une évolutivité particulièrement adaptés à l’entreprise. Il permet aux entreprises de déployer un cloud privé sur site afin d’héberger des workloads sensibles et critiques permettant d’extraire et d’analyser les données, tout en utilisant un fournisseur tiers de cloud public pour héberger des ressources moins critiques.

L'adoption rapide de nouveaux services est ainsi permise, incluant les données, les applications, les chaînes d'outils devops ou les innovations communautaires. Alors que les entreprises envisagent une mise à l'échelle sur le cloud, ces types d'avantages se révèlent toujours plus déterminants.

Le meilleur des deux mondes

Le cloud hybride fournit un avantage concurrentiel en offrant une large gamme d'options en matière de coût, de fiabilité et d'évolutivité. Les entreprises commencent à voir le cloud hybride comme une évolution évidente et naturelle par rapport à des business modèles plus traditionnels. En fin de compte, l'hybride offre une expérience améliorée à travers une approche agile. Celle-ci permet aux entreprises, au fil du temps, de déplacer ce qu'elles mettent sur un cloud privé vers un cloud public et vice versa.

L'agilité d'un modèle de cloud hybride permet aux entreprises d'ajouter de façon transparente des services de cloud public aux actifs existants sur site, sans créer de silos. Par exemple, avec un cloud hybride, une interface mobile peut être mise sur une application Websphere ou Mainframe, sans avoir besoin de modifier cette application.

La flexibilité du déploiement pour les entreprises est essentielle car les besoins changent avec le temps après l'adoption initiale d'une plateforme cloud. Le fait d'être capable d'intégrer les applications à une date ultérieure est vital et constitue la pierre angulaire d'une organisation pour survivre dans un marché concurrentiel.

Cette flexibilité permet également d'augmenter ou de diminuer l'environnement de stockage en fonction des besoins. Ceci tient compte des circonstances changeantes, telles que la nécessité de réduire les coûts ou de répondre aux pics de demandes.

Il n’existe pas de solution unique

Il n'existe pas un modèle unique de déploiement cloud qui s'adapte à toutes les tailles d'entreprise - et avec l’essor du cloud hybride, les développeurs ont plus d'options que jamais. Cependant, face à l’étendue du choix, il est essentiel pour les entreprises d'évaluer leurs options et de considérer l’environnement cloud qui répondra au mieux à leurs exigences techniques et financières, ainsi qu’à leurs objectifs business plus larges.

Le cloud hybride pour tous les secteurs

Historiquement, le choix du modèle cloud à adopter dépendait en grande partie des conditions commerciales du secteur dans lequel une entreprise opérait. Par exemple, le secteur bancaire plébiscite particulièrement le cloud comparé à toutes les autres industries (représentant 16 % du total des dépenses cloud). Mais cela tend toujours à être un cloud privé qui est le point d'entrée pour l'industrie des services financiers. Il offre un meilleur contrôle concernant les décisions de sécurité et de placement des données, permettant ainsi de se conformer plus facilement aux exigences des régulateurs en matière d’audit, ce qui est essentiel dans ce secteur.

Cependant, l'explosion de l'Internet des objets (IOT) et de la concurrence dans la course à l’innovation et à la transformation numérique dans  cette industrie change rapidement l'état de l'infrastructure bancaire.

Le chemin vers la transformation numérique

Les avantages à adopter le cloud hybride vont au-delà de la réduction des coûts et des gains de productivité. Il est désormais la passerelle vers la transformation numérique. Les entreprises l’utilisent comme tremplin vers les initiatives de nouvelle génération telles que l'Internet des objets et l'informatique cognitive, visant à déstabiliser les marchés existants et à en capturer de nouveaux.

En utilisant l'intelligence artificielle, les organisations peuvent désormais également enrichir les données internes avec des informations externes provenant des médias sociaux, des prévisions météorologiques et des dispositifs liés à l’Internet des objets afin d’améliorer les expériences clients et les interactions avec ces derniers.

Annonces Google